Le sport peut contrecarrer les effets nocifs de la pollution

Le 29 novembre
Une recherche de l’Université de Copenhague, publiée dans le journal Environmental Health Perspectives, a découvert que les effets bénéfiques de l’exercice physique sont plus importants pour la santé que les effets négatifs de la pollution de l’air, notamment pour ce qui concerne le risque de mortalité prématurée. En d’autres termes, les bénéfices de l’exercice contrecarrent les effets délétères de la pollution de l’air. L’étude montre que malgré les effets secondaires de la pollution de l’air sur la santé, la pollution ne devrait pas être considérée comme une barrière pour faire de l’exercice dans les (...) Lire la suite


L’immersion en eau froide et la santé

Le 1er septembre
Nombreux sont ceux qui affirment que le fait de plonger dans un bain d’eau froide ou glacée n’est pas seulement vivifiant et stimulant, mais que c’est aussi bon pour vous. Ce sont les mêmes qui assurent souvent ne pas avoir eu de rhume depuis des années. Dans de nombreux pays ou régions, il y a une tradition du bain en eau froide, qu’elle soit régulière ou lors d’occasions spéciales comme au nouvel an, ou encore comme faisant partie d’un circuit des SPA en alternant la chaleur du sauna et la douche glacée qui est supposée être source de bénéfices à la santé. Mais l’immersion en eau froide est une épée (...) Lire la suite


Quarante ans n’est pas trop tard pour commencer

Le 22 juillet
Les bénéfices cardiovasculaires sont comparables à ceux qui ont commencé à faire du sport d’endurance plus tôt ou plus tard. Une étude sur des séniors hommes a trouvé que l’exercice d’endurance "relativement intense" était source de bénéfices pour le cœur et ce quelque-soit l’âge auquel ils avaient commencé à s’entrainer. Les bénéfices étaient très clairs et comparables à ceux qui avaient commencé à faire du sport à l’âge de 30 ans ou après l’âge de 40 ans. Il résulte de ceci, disent les scientifiques, que 40 ans n’est pas trop tard pour se mettre au sport d’endurance. L’étude en question a été réalisée sur 40 (...) Lire la suite


La recharge en glucides

Le 29 mai
La recharge en glucides est probablement l’une des choses les moins bien comprise en nutrition sportive. Les gens pensent habituellement que quiconque fait du sport a besoin de se "recharger en glucides", et que le seul moyen de le faire est de se "gaver" de nourriture les jours qui précèdent une épreuve sportive. Qu’est-ce que la recharge en glucides ? Le chargement en glucides est une stratégie qui implique des modifications de l’entrainement et de la nutrition qui peuvent maximiser les stocks de glycogène dans les muscles (glucides) avant une compétition d’endurance. La technique a d’abord (...) Lire la suite


Peut-on récupérer un déficit de sommeil le weekend ?

Le 25 mars
Une quantité insuffisante de sommeil et des troubles du sommeil non traités augmentent le risque de problèmes métaboliques, y compris l’obésité et le diabète. Mais est-ce que le fait de dormir plus les weekends suffit à réduire ces risques ? La réponse, d’après les chercheurs, est "non". "Le message à retenir de cette étude est que les espoirs de récupérations récurrentes ou de ’rattrapage’ les weekends ne constituent pas une stratégie efficace pour contrecarrer le déficit de sommeil induisant des ruptures du métabolisme," explique Kenneth Wright de l’Université de Colorado Boulder. Les gens dorment souvent (...) Lire la suite


| Bodyscience.fr - Conception : © 2019 François Grandemange - Tous droits reservés | Contacts | SPIP | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Mentions légales | About us |