Accueil du site > Santé > 5 mythes sur les hommes
5 mythes sur les hommes

dimanche 12 juillet 2009

Mythe n°5 : Les hommes pensent au sexe toutes les 7 secondes.

C’est-à-dire autant de fois que nous respirons chaque jour. Personne n’a ce type de résistance mentale.

Une enquête sur les habitudes sexuelles des américains, réalisée en 1994, a établi que 43% des hommes rapportaient penser au sexe moins d’une fois par jour, mais plutôt quelques fois par semaine, ou quelques fois par mois.

Mythe n°4 : Les célibataires ont des vies sexuelles plus riches que les hommes mariés

La sagesse conventionnelle déclare que les hommes mariés ne feraient rien d’autre que de dormir dans leur chambre à coucher, tandis que les célibataires seraient de chauds lapins. Mais c’est en fait ceux ayant fait vœu de fidélité qui sont les plus actifs.

Une enquête de 2006 par le National Opinion Research Center américain a trouvé que les maris étaient plus satisfaits de 28% à 400% que les célibataires, cela dépendant de leur âge. Et ce n’est pas que résignation dans le lit matrimonial, non seulement les femmes mariées sont plus susceptibles de connaitre l’orgasme, mais les hommes mariés donnent et reçoivent plus souvent du sexe oralement.

Mythe n°3 : Le sperme est calorique

Le fluide séminal est fait d’eau et de nutriments tels que vitamine C, calcium et magnésium. Il contient également du fructose mais seulement entre 5 et 7 calories par… portion.

Mythe n°2 : Si vous vous rasez, les cheveux/poils repoussent plus vite, plus épais et plus rudes.

Si cela était vrai, alors nous aurions trouvé un remède définitif contre la chute des cheveux (alopécie) !

La barbe qui repousse peut paraitre plus sombre et plus dur, parce qu’elle n’a pas encore été exposée au soleil ni aux autres éléments de vêtements. Mais une fois que les poils ont repoussé, ils sont identiques à ceux qui ont été coupés.

Mythe n°1 : Les hommes aux grands pieds ont un plus grand ...

Il est vrai que le développement du pénis et des orteils (tout comme les clitoris et les doigts) sont influencés par le même gène. Mais la longueur de l’un n’est pas un indicateur de la longueur de l’autre.

Dans une étude sur 3000 hommes, aucune corrélation n’a été trouvée entre la taille rapportée des pieds et celle du pénis. Pour les plus sceptiques qui doutent de la véracité de la mesure des hommes de leur propre sexe, sachez que certains chercheurs ont eu les objets entre les mains !

Par exemple, une étude de 2002, dirigée par Jyoti Shah du St. Mary’s Hospital de Londres, a comparé la taille des pieds au sexe rigoureusement mesuré (les 104 pénis ont été étirés dans leur longueur pour la circonstance). Résultat : aucune corrélation.

- 100 Idées tordues sur le corps, la santé, le sexe. Anahad O’Connor.


Ces articles pourraient aussi vous intéresser :



| Bodyscience.fr - Conception : © 2019 François Grandemange - Tous droits reservés | Contacts | SPIP | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Mentions légales | About us |