Accueil du site > Nutrition > Suppléments > Beaucoup d’ingrédients des boissons énergisantes sont inutiles
Beaucoup d’ingrédients des boissons énergisantes sont inutiles

dimanche 3 février 2013

Des composés comme la taurine et les vitamines B n’améliorent pas les performances physiques ni mentales.

Les boissons énergisantes en ont pris pour leur grade, car leur utilité est gravement remise en question. En effet, après que la FDA Américaine ait publié une mise à jour qui a associé certaines boissons et stimulants énergétiques à un nombre surprenant de décès et de maladies, c’est un article scientifique, publié dans Nutrition Reviews [1], qui affirme que ce type de boissons ne produit même pas les effets supplémentaires prétendus et attendus, du moins pas au-delà de leur contenance en caféine. Leurs effets ne seront pas supérieurs à ceux qu’apporteraient un café bien fort, une pilule qui ne causerait pas d’effet secondaire de somnolence ou encore un verre d’eau glacée.

"À l’exception de certaines preuves relativement faibles en faveur du glucose et des extraits de guarana, il y a une absence manifeste de preuves en faveur des déclarations qui justifieraient que les composants des boissons énergisantes autre que la caféine - qui comprennent la plupart du temps de la taurine, différentes vitamines, du ginseng ou du yerba mate - contribuent à l’augmentation de la performance physique ou cognitive", concluent les auteurs de l’étude à propos d’une industrie qui pèse plusieurs milliards d’euros par an.

Alors que la caféine et les sucres dans les boissons énergisantes sont tous deux associés à une augmentation de la performance de l’endurance, les nutritionnistes sportifs pensent que les boissons sportives constituent une meilleure option pour la plupart des coureurs que les boissons énergisantes. La raison en est que beaucoup de boissons énergisantes contiennent trop de sucre (et d’autres substances), qui ralentissent l’absorption de la boisson dans le sang.

Les boissons sportives contiennent en général de 6 à 8% de sucres, plus des faibles quantités de sodium et de potassium, une association qui a montré optimiser la délivrance de la boisson depuis l’estomac et les intestins en direction du sang. Les boissons énergisantes contiennent quant à elles souvent deux fois plus de sucre par portion.

Références :

[1] Do energy drinks contain active components other than caffeine ? Tom McLellan, Harris Lieberman. Nutrition Reviews, Volume 70, Issue 12, pages 730–744, Dec. 2012.


Ces articles pourraient aussi vous intéresser :



| Bodyscience.fr - Conception : © 2019 François Grandemange - Tous droits reservés | Contacts | SPIP | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Mentions légales | About us |