Accueil du site > Santé > Ceux qui font du sport jeune ont des os plus forts quand ils (...)
Ceux qui font du sport jeune ont des os plus forts quand ils vieillissent

mercredi 15 août 2018

Les effets positifs du sport pendant la croissance semblent durer plus longtemps que ce qu’on croyait. Des résultats de l’Université de Göteborg en Suède, suggèrent que l’activité physique pendant la jeunesse augmente la densité et la taille des os, ce qui pourrait vouloir dire un risque plus faible d’ostéoporose plus tard dans la vie.

Dans le cadre de cette étude, les os d’environ 3200 hommes ont été examinés, ainsi que leurs habitudes en termes d’activité sportive [1]. Sur ce nombre, 2300 individus de 18 ans ont été sélectionnés au hasard pour que les chercheurs examinent leur os du talon. Cet os du talon est particulièrement utile à étudier car il est directement impacté par le sport, en supportant tout le poids du corps.

"Dans ce groupe, nous avons trouvé que ceux qui faisaient activement du sport, et aussi ceux qui avaient fait du sport dans le passé, avaient une densité osseuse plus importante que ceux qui n’avaient jamais fait de sport" explique Martin Nilsson, kinésithérapeute et étudiant à l’Institut de Médecine.

Les chercheurs ont aussi regardé la densité et la structure des jambes de 360 hommes de 19 ans qui avaient fait du sport, mais qui avaient cessé tout entraînement. Ils ont découvert que les hommes qui avaient stoppé l’entraînement depuis plus de six ans environ avaient toujours des os des jambes plus larges et plus épais que ceux qui n’avaient jamais fait de sport de leur vie.

"Ce résultat est particulièrement important, parce que nous savons qu’un os avec une grande circonférence est plus durable et plus résistant aux fractures qu’un os plus fin" dit Nilsson.

Les chercheurs ont aussi étudié la densité des os dans tout le corps chez environ 500 hommes choisis au hasard. Ceux qui avaient fait des sports de compétition trois fois, ou plus, par semaine à une certaine époque de leur vie entre 10 et 30 ans avaient une densité osseuse plus importante dans plusieurs régions du corps que ceux qui n’en avaient pas fait.

Les chercheurs ont ainsi établi qu’il y avait un lien positif entre l’exercice pendant la jeunesse et la densité des os et leur taille plus tard. La connexion est même plus forte si l’on tient compte du type de sport réalisé.

"Les os répondent mieux quand vous êtes jeune, et si vous vous entraînez et les chargez de votre propre poids de corps pendant ces années, cela a des effets stimulant sur leur développement" dit Nilsson. "Ceci pourrait être important pour la force des os plus tard dans la vie, en réduisant le risque de mauvaise ostéogenèse (ostéogenèse imparfaite)."


Ces articles pourraient aussi vous intéresser :



| Bodyscience.fr - Conception : © 2018 François Grandemange - Tous droits reservés | Contacts | SPIP | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | C.G.U. |