Accueil du site > Physiologie > Comment la taille affecte la consommation de calories
Comment la taille affecte la consommation de calories

samedi 17 août 2013

Plus vous êtes grands et moins vous brûlez de calories à une vitesse de marche donnée.

Combien de calories brûlez-vous pendant que vous allez marcher ? La réponse standard (du moins celle qui est juste) vous donnera une réponse basée sur la vitesse à laquelle vous marchez et selon le poids que vous faites, souvent exprimée en MET (un multiple de votre taux métabolique au repos, qui, d’après une méthode établie grossière, correspond à 1 calorie par kilogramme et par heure). Le fait de marcher à 6,5 km/h, par exemple, sur une surface solide et plane brûle 5 METs, ce qui signifie qu’une personne de 60 kg brûlera 300 calories par heure à ce rythme.

Mais peut-on réellement s’attendre à ce que quelqu’un qui est petit et gros brûle le même nombre de calories que quelqu’un qui est grand et mince, juste parce qu’ils pèsent tous les deux le même poids ? La réponse est loin d’être évidente, car rien que la longueur des jambes peut modifier une cadence de marche par exemple.

Un groupe de chercheurs a publié un article dans le Journal of Applied Physiology [1] dans lequel ils tentent de trouver une formule qui prédirait la consommation de calories à partir de la vitesse de la marche, du poids et de la taille. Leur modèle pourrait s’apparenter à ceci : Il y a fondamentalement deux conditions constantes qui sont indépendantes de la vitesse, le taux métabolique au repos plus une certaine quantité d’énergie que l’on brûle quand on marche quelque-soit la vitesse du rythme de la marche, plus une condition qui augmente plus on va vite. L’hypothèse supplémentaire est que cette condition qui dépend de la vitesse sera aussi inversement proportionnelle à la taille.

L’article est très méticuleux et un peu compliqué, mais après avoir pris les données de 78 sujets qui mesuraient de 1,07 à 2,11 mètres, ils ont réussi à montrer que cette formule était plus efficace pour ce qui était de prédire la consommation de calories que la formule standard, ou de toute autre formule qui ne tenait pas compte de la taille.

Alors qu’est-ce que peut donner cette formule ? La version la plus simple est VO2 = 2 * VO2repos + 5.6 * V² / H, où VO2 est la consommation totale d’oxygène en ml/kg/min, VO2repos est (principalement) le taux métabolique au repos exprimé en ml/kg/min, V est la vitesse de marche en m/s, et H est la taille en mètres. Si vous voulez convertir en calories : 1 MET = 1 cal/kg/heure = 3.5 ml/kg/min.

Si l’on prend quelques chiffres approximatifs, on trouvera que marcher à 4,0 m/s si l’on mesure 1,70 mètre prend 17 ml/kg/min, ce qui correspond à 4,96 METs. Si vous mesurez 1,52 mètre, alors vous brûlerez 5,36 METs, tandis que si vous mesurez 1,91 mètre vous ne brûlerez que 4,70 METs.

Est-ce que cela va changer beaucoup de choses dans les programmes d’entraînement, notamment parce que les individus les plus grands vont réaliser qu’il leur faudra marcher légèrement plus vite pour brûler autant de calories que ce qu’ils pensaient brûler ? Sans doute pas. Mais cette étude est certainement intéressante d’un point de vie biomécanique.

Références :

[1] Predicting metabolic rate across walking speed : one fit for all body sizes ? Weyand PG, Smith BR, Schultz NS, Wohlers LM, Puyau MR, Butte NF. J Appl Physiol. 2013.


Ces articles pourraient aussi vous intéresser :



| Bodyscience.fr - Conception : © 2019 François Grandemange - Tous droits reservés | Contacts | SPIP | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Mentions légales | About us |