Accueil du site > Psychologie > Des photos de gâteaux peuvent vous aider à rester mince
Des photos de gâteaux peuvent vous aider à rester mince

mercredi 19 août 2009

Regardez cette photo d’une part de Foret Noire bien moelleuse… Vous avez faim ?

Contrairement à ce qu’il semble, le fait de montrer à des femmes surveillant leur ligne des photos de gâteries renforce leur résolution de manger sain, plutôt que de les encourager à flancher.

Les publicitaires croient que des images de mets délicieux persuadent les gens d’acheter, mais la psychologue Floor Kroese, de l’Université d’Utrecht des Pays-Bas, spécule sur le fait que la tentation pourrait en fait renforcer le contrôle de soi [1].

Pour mettre sa théorie à l’épreuve, Kroese et ses collègues ont demandé à 54 étudiantes féminines de regarder la photo d’un délicieux gâteau au chocolat ou celle d’une fleur, sous le prétexte fallacieux d’un test de mémoire. Les chercheurs ont ensuite interrogé les étudiantes sur leurs projets de manger plus ou moins sainement, et leur ont offert le choix entre un chocolat ou un cookie aux céréales.

Les femmes auxquelles on a montré la photo du gâteau ont donné une priorité plus élevée à leurs intentions de manger sainement que leurs contreparties ayant vu la fleur. Elles étaient aussi significativement plus susceptibles de prendre le cookie aux céréales, dont les tests antérieurs ont montré qu’il était perçu comme l’option la plus saine.

"La tentation de la nourriture n’éveille pas toujours le désir" dit Kroese. "Il semble que voir une tentation alimentaire rappelle aux gens leur résolution de surveiller leur poids, et les aide à agir en accord avec cette décision."

Des études préalables ont suggéré que sentir des aliments agréables, mais mauvais à la santé, faisait que les gens considéraient le fait de manger sainement comme très important, mais c’est la première étude à montrer qu’une nourriture trop riche affecte le comportement du grignotage.

Ayelet Fishbach de la Booth School of Business de l’Université de Chicago est d’accord avec la conclusion de Kroese. "Avec modération, cet impact positif des tentations alimentaires dépassera l’impact négatif" dit-elle.

Kroese suggère que coller des photos d’aliments désirables sur la porte du frigo pourrait aider à garder à l’esprit ses bonnes résolutions sur son poids. Mais elle prévient que les résultats peuvent seulement s’appliquer aux femmes désirant perdre du poids : il n’est pas sûr que cela marche pour tout le monde.

Son équipe étudie maintenant comment faire varier la force d’une tentation. Des résultats préalables suggèrent que tandis que des images très tentantes semblent rappeler aux gens leurs bonnes résolutions à propos de leur perte de poids, des images faiblement attirantes n’éveilleront pas le même mécanisme pour le mettre en oeuvre. "De façon intéressante, ceci pourrait signifier que les faibles tentations pourraient être plus dangereuses" explique-t-elle.

Références :

[1] How chocolate keeps you slim : The effect of food temptations on weight watching goal importance, intentions, and eating behavior. Appetite, F. Kroese, C. Eversa, D. De Riddera


Ces articles pourraient aussi vous intéresser :



| Bodyscience.fr - Conception : © 2019 François Grandemange - Tous droits reservés | Contacts | SPIP | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Mentions légales | About us |