Accueil du site > Nutrition > Est-ce que les pâtes peuvent vous aider à maigrir ?
Est-ce que les pâtes peuvent vous aider à maigrir ?

mercredi 25 avril 2018

Les amoureux des pâtes avaient trouvé une justification à leur péché mignon. En effet, un article affirmait récemment que les pâtes pouvaient les "aider à perdre du poids". Mais est-ce que cet élément de base de la cuisine Italienne est vraiment bon pour votre tour de taille ?

Les gros titres faisaient référence à une méta-analyse [1], publiée dans le journal BMJ Open, qui avait trouvé que le fait de manger des pâtes n’était pas lié à une prise de poids quand elles étaient consommées dans le cadre d’un régime à "indice glycémique faible". Les aliments qui ont un indice glycémique bas libèrent lentement le sucre dans le sang. Les pâtes ont un indice glycémique relativement bas comparées à d’autres céréales raffinées comme le pain blanc.

Les chercheurs ont analysé les données de 29 études sur un total de presque 2500 personnes qui soit consommaient des pâtes comme faisant partie de leur alimentation à indice glycémique bas ou mangeaient d’autres glucides qui avaient un indice glycémique plus élevé. Après environ 12 semaines, ceux dans le groupe mangeant des pâtes ont perdu, en moyenne, environ 500 grammes par rapport aux groupes qui mangeait d’autres glucides.

Mais ces résultats ne sont pas une invitation à se goinfrer de pâtes. Car les individus dans le groupe mangeant des pâtes ne le faisaient certainement pas. Au lieu de cela, ils consommaient en moyenne 3,3 portions de pâtes chaque semaine, où une portion était égale à une demi-tasse de pâtes cuites.

En outre, les chercheurs expliquent que ces résultats ne s’appliquent que pour des pâtes mangées dans le cadre d’un régime alimentaire à indice glycémique bas. Les auteurs de l’étude font remarquer que ces résultats ne seront certainement pas les mêmes dans le cadre d’autres modes d’alimentation comme un régime méditerranéen ou végétarien.

En outre, les chercheurs notent que la perte de poids constatée dans leur étude était faible et qu’il n’est pas sûr que les individus auraient gardé le bénéfice de cette perte de poids sur le long terme. Les pâtes ont leur place dans le cadre d’une alimentation équilibrée, proportionnées correctement et associées à des légumes et des protéines maigres, elles peuvent constituer une option saine. En revanche il faut éviter de les agrémenter de sauces caloriques.

Peu de gens mangent des pâtes seules, les calories se trouvent souvent dans les sauces qui les accompagnent, le fromage, la viande ou le pain blanc qui sont mangés avec. Ainsi, l’indice glycémique et les calories sont modifiés par les aliments ajoutés aux pâtes.

Les résultats de cette étude soulignent un aspect important de l’alimentation, qui est que vous n’avez pas obligatoirement besoin de supprimer votre aliment préféré pour garder un poids de corps correct et sain. Il faut apprendre à consommer ses aliments préférés dans des quantités qui permettent de ne pas grossir, au lieu de s’en priver complètement et ressentir la frustration d’un régime.

Cette étude n’a pas été financée par l’industrie des pâtes, cependant l’un des auteurs avaient reçu dans le passé une subvention, un don en nature et des voyages de Barilla !

Références :

[1] Effect of pasta in the context of low-glycaemic index dietary patterns on body weight and markers of adiposity : a systematic review and meta-analysis of randomised controlled trials in adults. BMJ Open.


Ces articles pourraient aussi vous intéresser :



| Bodyscience.fr - Conception : © 2018 François Grandemange - Tous droits reservés | Contacts | SPIP | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | C.G.U. |