Accueil du site > Nutrition > Évitez le café en fin d’après-midi ou le soir pour mieux dormir
Évitez le café en fin d’après-midi ou le soir pour mieux dormir

vendredi 15 novembre 2013

Le fait de consommer de la caféine 6 heures avant de se coucher peut réduire le temps de sommeil de plus d’une heure.

Une nouvelle étude, publiée dans le Journal of Clinical Sleep Medicine [1] a montré que la consommation de caféine, même jusqu’à six heures avant d’aller au lit, peut avoir des effets importants sur la qualité du sommeil en le perturbant.

"Les spécialistes du sommeil ont toujours suspecté que la caféine perturbait le sommeil après qu’il soit consommé" explique le Dr Safwan Badr, Président de l’Académie Américaine de Médecine du Sommeil. "Cette étude apporte des éléments de preuve objectifs qui confirment la recommandation générale qui est d’éviter la caféine en fin d’après-midi ou le soir pour que le sommeil en profite".

Les résultats de leur recherche ont montré que 400 mg de caféine (soit environ 2 à 3 tasses de café) avalés peu de temps avant de se coucher, ainsi que trois ou même six heures avant d’aller au lit, perturbait significativement le sommeil. Même quand la caféine était consommée six heures avant d’aller dormir, le temps de sommeil mesuré objectivement était dramatiquement diminué de plus d’une heure. Cependant, les comptes rendus subjectifs ont montré que les participants n’étaient pas conscients de cette perturbation de leur sommeil.

"Le fait de boire une grosse tasse de café à la fin de sa journée de travail, avant de rentrer à la maison, peut provoquer des effets négatifs sur le sommeil, tout comme si l’on consomme de la caféine juste avant d’aller au lit" explique l’auteur de l’étude. "Les gens tendent à être moins enclins à détecter ces effets perturbateurs de la caféine sur le sommeil quand ils en boivent dans l’après-midi" ajoute-t-il.

Les chercheurs ont étudié 12 dormeurs normaux en bonne santé, qui ont été déterminés comme tels par un examen clinique. On a demandé aux participants de conserver leurs habitudes normales de sommeil. Ils recevaient trois pilules par jour pendant quatre jours, en prenant une pilule six heures, trois heures et immédiatement avant de se coucher.

L’une des pilules contenait 400 mg de caféine, et les deux autres étaient des placébos. Sur l’un des quatre jours, les trois pilules données étaient des placébos. Les perturbations du sommeil ont été subjectivement mesurées par la tenue d’un journal par les participants, et objectivement par l’utilisation d’un appareil enregistrant le temps de sommeil.

Les résultats ont montré que la caféine devrait généralement être évitée après 17 heures afin de permettre de bien dormir.

Références :

[1] Caffeine Effects on Sleep Taken 0, 3, or 6 Hours before Going to Bed. Journal of Clinical Sleep Medicine, Issue Navigator, Vol. 09 No. 11.


Ces articles pourraient aussi vous intéresser :


Café et sucre pour mieux penser ?

Le chocolat au lait maigre efficace pour la récupération

La caféine trouble le sommeil des lève-tôt

Évitez le café en fin d’après-midi ou le soir pour mieux dormir

commenter cet article


| Bodyscience.fr - Conception : © 2014 François Grandemange - Tous droits reservés | Contacts | SPIP | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | C.G.U. |