Accueil du site > Physiologie > L’absence d’exercice vous vieillit et vous grossit plus le visage.
L’absence d’exercice vous vieillit et vous grossit plus le visage.

mercredi 15 septembre 2010

Le manque d’exercice affecte l’apparence et le processus du vieillissement du visage des individus, déclarent des scientifiques. Des images ont été publiées afin de démontrer comment le manque de sport pouvait impacter le visage des individus.

Des chercheurs ont créé des images du visage qu’auront trois personnes dans cinq ans, 10 ans et 20 ans, si elles font moins de 30 minutes d’activité physique modérée cinq fois par semaine.

Ils ont aussi créé des visages qui ont bénéficié de 30 minutes, ou plus, d’exercice physique cinq, 10 et 20 ans dans le futur.

Des chercheurs de l’Université de St Andrews ont pris en compte la prise de poids moyenne en phase avec l’âge, pour développer une photographie de ce que l’effet de l’absence de sport aura sur le visage.

Le chercheur Ross Whitehead déclare : "Le but de cette étude était de mettre en lumière qu’un style de vie actif peut bénéficier à l’apparence physique, en plus de la santé. En regardant la taille et le poids de trois volontaires, et les conséquences de l’exercice contre pas d’exercice du tout pour ce qui est de l’apparence faciale, nous étions en mesure de construire une image de ce à quoi ils ressembleront dans cinq, dix et vingt ans."

Une équipe de 10 personnes a utilisé un logiciel informatique développé par des chercheurs de l’université pour le projet. Les scientifiques du laboratoire de Perception de l’Université ont simulé les effets que l’absence d’exercice avait sur l’apparence d’un individu, basés sur une projection de prise de poids de 0,55 kg pour une femme chaque année en moyenne, et de 0,74 kg pour les hommes.

Le cou et les joues sont les plus affectés par la peau qui s’affaisse, alors que le front et les yeux sont plus gras.

Trois volontaires, Lisa 20 ans, Richard 30 ans et Catherine 43 ans, ont accepté de prendre part à l’étude. Lisa, maman d’un enfant déclarait : "je n’avais jamais pensé aux dégâts que je pouvais causer à mon apparence future. Cela fait peur de voir cette différence immédiatement. Je fais déjà de l’exercice, mais cela m’a motivé pour continuer et en faire plus encore. J’aime m’occuper de mes cheveux, me maquiller et m’habiller, il est donc temps que je m’investisse autant pour l’intérieur que pour l’extérieur.

"Il est vrai que quand on est jeune, on ne pense pas à l’apparence que l’on aura dans 20 ans, mais le fait de le voir face à vous si rapidement constitue une motivation pour vous garder actif, afin de lutter contre les épreuves du temps" ajoute Richard.


Ces articles pourraient aussi vous intéresser :



| Bodyscience.fr - Conception : © 2019 François Grandemange - Tous droits reservés | Contacts | SPIP | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Mentions légales | About us |