Accueil du site > Nutrition > L’alimentation du cycliste du Tour du France
L’alimentation du cycliste du Tour du France

jeudi 8 juillet 2010

Si vous partez faire un tour en vélo, vous pouvez prendre un petit casse-croute pour avoir de l’énergie. Mais qu’en est-il dès qu’il s’agit de pédaler 3540 km sur trois semaines, avec seulement deux jours de repos ?

Pour suivre le Tour de France, vous devrez avancer à une vitesse d’environ 40 - 48 km/h. Et il y a quelques montagnes le long du chemin. La barre énergétique dans le sac pourrait ne pas suffire

Ce que mangent les coureurs

Des athlètes comme Lance Armstrong avalent six repas par jour pendant un jour de course. Ils mangent un petit-déjeuner, un repas avant la course, pendant la course, un repas après la course, un diner et un casse-croute pour aller au lit. Tout cela additionné, c’est environ 9000 calories, arrosées de 3,8 litres d’eau et plus de 3,8 litres de boisson énergétique.

Pour avoir le même nombre de calories au Mc Donald (mais pas les même qualités nutritives), vous devrez manger environ six Big Mac, six grandes frites, 40 Nuggets et trois glaces. Ce type de nourriture, tout spécialement dans votre corps, pourrait rendre vos shorts trop petits...

Voici un menu typique de cycliste pendant une épuisante journée du Tour de France, avec un col à grimper :

Le petit-déjeuner comprend une banane, 150 gr de pâtes (poids non cuites), 150 grammes de muesli (céréales riches en hydrates de carbone), un croissant 250 gr de fruits variés, 30 cl de jus d’orange, 25 cl de café et 25 cl d’eau.

Le repas avant la course pourrait consister en un autre 150 gr de pâtes et un demi-litre d’eau.

Pendant les 3 à 5 heures de la course, un cycliste pourrait dévorer quatre barres énergétiques et quatre sacs énergétiques, 4 litres de boisson énergétique, 1 litre d’eau, deux sandwiches à la viande et deux parts de gâteau.

Après la course, le menu se compose d’un litre de boisson de récupération, 1 litre d’eau, un sandwich de viande, une barre énergétique et deux bonbons.

Au diner, un coureur peut s’envoyer 250 gr de pâtes, 250 gr de légumes variés, 250 gr de poulet avec sauce, 340 gr de yaourt, 150 gr de fruits frais et 1 litre d’eau.

Et pour finir, pour aller se coucher, il pourrait déguster 150 gr de chocolat ou de bonbons et 500 cl d’eau.


Ces articles pourraient aussi vous intéresser :



| Bodyscience.fr - Conception : © 2019 François Grandemange - Tous droits reservés | Contacts | SPIP | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Mentions légales | About us |