Accueil du site > Fitness > L’exercice aérobic et la musculation améliorent le contrôle du glucose chez les (...)
L’exercice aérobic et la musculation améliorent le contrôle du glucose chez les diabétiques

samedi 29 novembre 2008

Les patients qui ont du diabète, et qui participent à un programme associant des exercices aérobics et de la musculation, montrent des améliorations de leur contrôle glycémique, de la performance physique et de du taux de tissus adipeux (les graisses) de leur corps.

"Bien que l’exercice aérobic soit ce qui est typiquement recommandé pour traiter les personnes diabétiques, cette étude montre qu’ajouter un entraînement de musculation a des avantages significatifs." dit le Dr. Robin Marcus, professeur assistant du Département Thérapie Physique de l’Université.

Le diabète touche des millions de personnes. L’offensive du diabète de type 2, maladie chronique marquée par la diminution de la résistance de l’insuline et un mauvais contrôle du glucose, est favorisée par la diminution de l’activité physique.

"Cette étude [1] est spécialement pertinente à la lumière de la nouvelle recherche mettant en relief les coûts et les effets secondaires sérieux de certains médicaments contre le diabète." dit Marcus. "Les patients diabétiques et leurs médecins doivent être encouragés à faire la promotion de l’activité physique, qui a démontré être un traitement alternatif bon marché et sûr."

L’étude a évalué 15 personnes avec un diabète de type 2 qui ont participé à un programme d’entraînement de 16 semaines, 7 dans un programme associant l’aérobic et la musculation, et 8 faisant seulement de l’aérobic.

Le Dr. Paul LaStayo, auteur de l’étude, a noté que le programme de musculation était spécifiquement conçu pour augmenter la taille et la force des muscles, utilisant un stepper qui produisait de grandes contractions, comme quand on lève des haltères sur une machine à biceps.

Après 3 mois, Marcus et LaStayo ont trouvé que les deux groupes montraient une amélioration de leur contrôle glycémique, et de leurs performances physiques, lors d’une marche de 6 minutes, tout autant qu’ils ont diminué le taux de tissus adipeux des jambes. "Cette étude est intéressante parce que les patients qui ont fait à la fois de l’aérobic et de la musculation ont vécu des améliorations supplémentaires, notamment une diminution de leur indice de masse corporelle et un gain de muscle" ajoute Marcus.

"Bien que les exercices aérobic soient toujours les exercices clé pour traiter le diabète, ils ne devraient pas être exclusifs" observe Marcus. "Quand les gens vieillissent, ils perdent de la masse musculaire et donc de la mobilité, ce qui augmente les risques de chute. Le fait d’ajouter des exercices de musculation au traitement contre le diabète améliore la masse musculaire, ce qui pourrait être un moyen pour ces patients d’augmenter leur métabolisme au repos, leur réserve de protéines, leur endurance et leur mobilité."

L’étude illustre que l’activité physique peut avoir des effets positifs pour combattre les complications associées aux diabètes.

Références :

[1] Comparison of Combined Aerobic and High-Force Eccentric Resistance Exercise With Aerobic Exercise Only for People With Type 2 Diabetes - Marcus et al. Physical Therapy, 2008


Ces articles pourraient aussi vous intéresser :



| Bodyscience.fr - Conception : © 2019 François Grandemange - Tous droits reservés | Contacts | SPIP | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Mentions légales | About us |