Accueil du site > Nutrition > Suppléments > La caféine ne fait pas maigrir
La caféine ne fait pas maigrir

jeudi 30 août 2018

Certains compléments alimentaires qui contiennent de la caféine affirment que le composé permettrait de réduire l’appétit. D’autres recherches ont montré que la caféine pouvait accélérer le métabolisme. Cependant, toutes ces déclarations ne sont pas à la hauteur des publicités qui les rendent célèbres. Une étude publiée dans le Journal of the Academy of Nutrition and Dietetics [1] montre que la caféine n’a aucun effet sur la perte de poids.

Dans cette étude, des chercheurs ont recruté 50 adultes en bonne santé âgés de 18 à 50 ans, et un jour par semaine pendant trois semaines, ils leur ont demandé de venir au laboratoire le matin pour boire une boisson soit caféinée soit placebo. La boisson soit ne contenait pas de caféine, soit elle contenait une quantité de caféine équivalent à une portion de 120 ml ou bien 240 ml de café. Les participants ne savaient pas ce qu’ils recevaient à chaque fois, mais à la fin de l’expérience ils avaient tous bu les trois boissons.

Trente minutes après avoir bu leur boisson, on présentait aux participants un buffet pour déjeuner où ils pouvaient manger tout ce qu’ils voulaient. Puis, ils rentraient chez eux avec la consigne de noter tout ce qu’ils mangeaient le reste de la journée grâce à un outil en ligne. Ils enregistraient aussi leurs niveaux d’appétit durant la journée.

Les chercheurs ont trouvé que quand les individus recevaient la boisson caféinée avec la dose la plus faible, ils mangeaient en moyenne environ 10 % de moins au buffet que quand ils buvaient celle sans caféine ou celle avec la dose la plus élevée. Après avoir bu la boisson avec la faible dose, les participants mangeaient environ 650 calories en moyenne au buffet ; après celle sans caféine ils avalaient 721 calories en moyenne et 715 calories avec la dose la plus élevée. Aucun n’a rapporté avoir eu un changement de l’appétit selon la quantité de caféine consommée.

Hors du laboratoire, les chercheurs n’ont pas trouvé de différences importantes dans l’appétit des participants ni dans les quantités de nourriture consommées durant la journée selon la quantité de caféine avalée. Ils ont aussi trouvé que les indices de masse corporelle des participants n’avaient pas d’effet sur leur appétit ni sur ce qu’ils mangeaient.

Ces résultats – que la caféine pouvait avoir un petit effet sur la consommation de nourriture après avoir été consommée mais que cet effet disparaissait rapidement – montre que la caféine a un faible effet transitoire sur la consommation d’énergie et ne confirme pas le fait qu’elle soit un suppresseur efficace de l’appétit, concluent les auteurs de l’étude.

Au lieu de cela, l’étude "renforce l’importance d’adopter de bonnes habitudes alimentaires et de ne pas faire confiance en des solutions ou des pratiques pour maigrir qui n’ont pas fait la preuve de leur efficacité," conclut l’auteur de l’étude.

Références :

[1] Caffeine Transiently Affects Food Intake at Breakfast. Journal of the Academy of Nutrition and Dietetics.


Ces articles pourraient aussi vous intéresser :



| Bodyscience.fr - Conception : © 2018 François Grandemange - Tous droits reservés | Contacts | SPIP | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | C.G.U. |