Accueil du site > Nutrition > La consommation de substituts de sucre aide à contrôler son poids sur le long (...)
La consommation de substituts de sucre aide à contrôler son poids sur le long terme

mercredi 26 août 2009

Une étude publiée dans le Journal International de l’Obésité [1] rapporte que la consommation de boissons sans sucre, sucrées avec des substituts faiblement caloriques, augmente la restriction alimentaire, un aspect clé de la réussite pour maintenir son poids.

Les chercheurs ont analysé la consommation de calories, de protéines, d’hydrates de carbone, de graisses et de boisson, tout comme la restriction alimentaire de plus de 300 individus. Les chercheurs concluent, "nos résultats suggèrent que le recours aux boissons artificiellement sucrées pourrait être une stratégie importante pour contrôler son poids pour ceux qui en ont perdu."

Les chercheurs déclaraient aussi que "l’étude suggère que ceux qui ont perdu du poids utilisent plus de stratégies alimentaires pour réaliser leur fonte corporelle, y compris une plus grande restriction de consommation de graisses, le recours à des aliments modifiés en gras et en sucres, une consommation réduite de boissons caloriques et une consommation plus importante de boissons édulcorées."

Cette étude se fonde sur les résultats d’une étude de 2002, publiée dans le Journal Américain de Nutrition Clinique, qui avait trouvé que les consommateurs de substituts de sucre avaient vécu une perte plus importante de poids comparés aux participants qui n’en consommaient pas.

Selon le Dr Adam Drewnowski, "les édulcorants faiblement caloriques, et les produits réduits en calories, ne sont pas des formules magiques, ce qui signifie qu’utiliser ces produits ne résultera pas automatiquement en une perte de poids. Au lieu de cela, les gens cherchant à perdre ou à maintenir leur poids, peuvent utiliser des édulcorants en plus d’autres outils (comme un contrôle des portions, de l’exercice physique, etc.) pour les aider à gérer leurs calories.

Le Dr Drewnowski est co-auteur d’une analyse scientifique sur les édulcorants, publiée dans le Journal Européen de Nutrition Clinique, qui a trouvé que les édulcorants faiblement caloriques, et les produits qui les contiennent, peuvent aider les gens à réduire leur consommation de calories et ont été associés à des pertes de poids modestes.

Références :

[1] Use of artificial sweeteners and fat-modified foods in weight loss maintainers and always-normal weight individuals. Phelan, S et al. International Journal of Obesity.


Ces articles pourraient aussi vous intéresser :



| Bodyscience.fr - Conception : © 2018 François Grandemange - Tous droits reservés | Contacts | SPIP | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | C.G.U. |