Accueil du site > Psychologie > Psychologie Sociale > La couleur de la tenue n’a pas d’effet sur l’issue d’un combat
La couleur de la tenue n’a pas d’effet sur l’issue d’un combat

samedi 24 février 2018

Les judokas ne doivent pas faire confiance à la couleur bleue de leur judogi pour augmenter leurs chances de gagner un combat.

Une recherche sur les données des compétitions en judo a trouvé un biais du gagnant pour l’athlète qui est appelé en premier, et ce quel que soit la couleur de sa tenue. Cette étude publiée dans le journal Frontiers in Psychology [1], va apaiser le débat concernant l’influence d’un uniforme bleu sur la victoire contre le judoka opposé.

Dans les compétitions de judo, les athlètes portent une tenue bleue ou blanche appelée le "judogi". Traditionnellement, le premier combattant appelé porte du bleu, mais suite aux modifications des règles en 2011, le premier combattant appelé a changé de couleur pour le blanc. Avant cela, on croyait que ceux qui étaient honorés par la tenue bleue étaient plus susceptibles de gagner la compétition, sans porter plus d’attention à la dextérité de l’athlète.

Contrairement aux études précédentes et à une croyance fort répandue, un biais important en faveur du premier athlète appelé a été trouvé, et ce quel que soit la couleur du judogi qu’il portait. Dans le cadre de cette étude, les chercheurs ont développé une importante base de données sur les compétitions de judo, en prenant leurs sources dans les compétitions issues des Jeux Olympiques et des Championnats du Monde de Judo. Ceci, associé à cet exceptionnel changement des règles, leur a permis d’isoler les effets de la couleur de l’uniforme sur les victoires.

"Un changement unique des règles du judo a modifié la couleur de la tenue du premier athlète appelé, qui est normalement connu comme étant le meilleur," dit le Dr Dijkstra, auteur de l’étude. "Les changements ont montré qu’avant 2011 les athlètes avec un judogi bleu gagnaient plus de combats, et, sans surprise, après que la couleur ait changé, ce sont les athlètes en blanc qui gagnaient plus de compétitions. Nous avons trouvé qu’il n’y avait donc pas d’effet du tout de l’uniforme en soi sur les victoires en judo."

Ainsi, au vu de ces résultats, pourquoi y a-t-il encore tant de gens qui croient que la couleur de la tenue qu’un athlète porte a un lien avec ses chances de gagner ?

Cela peut être dû aux effets psychologiques que certaines couleurs des uniformes peuvent avoir sur les biais des gagnants. "Il y a une preuve très solide montrant que la couleur rouge augmente les victoires parce que cette couleur a un effet intimidant sur les adversaires," dit le Dr Dijkstra. Les chercheurs pensent que leurs résultats pourraient être aussi pertinents pour d’autres sports dans lesquels les législateurs se soucient de l’influence des couleurs sur les victoires.

"Nous avons montré que le fait d’utiliser une paire bleu-blanc assure un niveau égal dans les rencontres de judo. Cette paire de couleurs pourrait être une alternative pour les sports dans lesquels les paires rouge-bleu sont fréquemment utilisées," suggère l’auteur. "Étant donné la solide association que les supporters sportifs ont avec la couleur de leur équipe, un changement ne se fera pas du jour au lendemain. Mais il faut le prendre en compte dans les sports de compétition, si nous voulons que le terrain de jeu soit égal pour tous."

Références :

[1] Does Blue Uniform Color Enhance Winning Probability in Judo Contests ? Front. Psychol., 2018.


Ces articles pourraient aussi vous intéresser :



| Bodyscience.fr - Conception : © 2018 François Grandemange - Tous droits reservés | Contacts | SPIP | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | C.G.U. |