Accueil du site > Physiologie > La musculation brûle plus de calories que ce qu’on pensait
La musculation brûle plus de calories que ce qu’on pensait

jeudi 16 janvier 2014

Une étude récente double l’estimation des calories brûlées pour les exercices avec poids et haltères.

Il semble parfois qu’il y ait deux sortes de sportifs dans le monde : ceux qui ont jeté leur dévolu sur les poids et les haltères en salle de musculation, et ceux qui courent le long des routes et chemins (ou sur les tapis de course) pour améliorer leur forme physique et cardiovasculaire. Les autorités de la santé approuvent les deux, ce qui n’est pas étonnant car l’objectif est surtout de faire bouger les gens. Mais les experts recommandent en effet un mélange des deux : de la musculation et du sport d’endurance dans un programme hebdomadaire de remise en forme.

Quand il s’agit de maigrir cependant, le fait de courir ou les activités qui s’en approchent étaient préférées à la musculation. Pour le dire simplement, ces activités brûleraient plus de calories. Selon le Compendium des Activités Physiques, même de la course à pieds modérée compte pour être une activité "vigoureuse", alors que la musculation tombait dans la catégorie "modérée". Étant donné qu’on recommande de faire soit 150 minutes d’activité modérée par semaine, soit 60 minutes d’activité vigoureuse, on comprend vite pourquoi de nombreuses personnes ont opté pour la course à pieds.

Mais une nouvelle étude d’un laboratoire de l’Université de l’Arizona, suggère que la musculation brûle grosso-modo deux fois plus de calories par minute que ce qu’on croyait jusqu’à maintenant. "Des exercices de musculation avec des poids relativement légers constituent, en fait, des activités d’intensité vigoureuse" concluent les chercheurs.

L’équipe de recherche pense que les études précédentes, sur les calories brûlées pendant un entrainement de musculation, étaient limitées par une équation de dépense énergétique inappropriée. Les statisticiens avaient traité la musculation comme s’il s’agissait d’une activité lente et graduelle comme de courir ou le vélo. La réalité est que l’entrainement de musculation implique des explosions de puissance courtes et anaérobiques, suivies par des périodes de récupération.

Dans leur expérience, les chercheurs ont utilisé deux équations différentes pour calculer les calories brûlées pendant les exercices de poussée, de tirage, les tractions et les fentes : un calcul traditionnel et un nouveau calcul, plus approprié aux efforts anaérobiques. Les différences de calories brûlées étaient spectaculaires.

Les calories brûlées pour les exercices de pompes ont par exemple augmenté, passant de 4,1 calories par minute à 8,56 calories par minute. Les curls ont augmenté pour passer de 4,09 calories par minute à 7,29, les fentes de 5,28 calories par minute à 9,33, et les tirages de 4,03 calories par minute à 9,95.

Le nouveau calcul signifie que les pompes (développé couché), les tractions (dorsaux) et les fentes sont désormais qualifiés en tant qu’activité vigoureuse. Aucun des trois n’avait atteint ce niveau avec l’ancien mode de calcul.

Dans leur expérience, 12 jeunes hommes en bonne santé ont réalisé l’un des quatre exercices jusqu’à 20 répétitions en 60 secondes. Ils se sont ensuite reposés environ cinq minutes avant de changer d’exercice. L’entrainement dans son entier comprenait trois ensembles de quatre exercices, et a duré environ 72 minutes. Personne n’a pu faire 20 tractions en 60 secondes ; la moyenne était de 10. Un sujet n’a pas pu compléter tous les mouvements de pompes. Tous ont réussi à faire les fentes et les curls.

"Les résultats de notre étude semblent mieux décrire cette activité intense qu’est l’entrainement de musculation" disent les chercheurs. "Cette information peut potentiellement être utilisée pour concevoir des programmes plus efficaces permettant d’arracher des résultats optimaux".


Ces articles pourraient aussi vous intéresser :



| Bodyscience.fr - Conception : © 2019 François Grandemange - Tous droits reservés | Contacts | SPIP | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Mentions légales | About us |