Accueil du site > Santé > La musculation réduit le risque de diabète
La musculation réduit le risque de diabète

jeudi 9 août 2012

Les hommes qui font de la musculation régulièrement, par exemple pendant 30 minutes par jour, cinq jours par semaine, peuvent réduire leur risque de diabète de type 2 de 34%, selon une étude publiée dans les Archives of Internal Medicine [1]. Et s’ils associent la musculation avec un sport d’endurance, comme de la marche ou de la course à pieds, ils pourraient être en mesure de réduire ce risque jusqu’à 59%.

Les résultats de leur étude montrent que comme le fait de soulever des poids semble apporter des bénéfices importants indépendamment des sports d’endurance, il peut représenter une alternative de valeur pour tous ceux qui ont du mal avec l’endurance.

"Jusqu’à ce jour, les études précédentes avaient rapporté que le sport d’endurance était d’une importance capitale pour prévenir le diabète de type 2", explique l’auteur Anders Grøntved, chercheur au Département de Nutrition. "Mais de nombreuses personnes ont du mal à se mettre aux sports d’endurance, et à s’y tenir. Ces résultats suggèrent que faire de la musculation, dans une large mesure, peut servir d’alternative aux sports d’endurance dans la prévention du diabète de type 2."

Ce type de diabète est un sujet majeur d’inquiétude pour la santé publique. On estime qu’il touche 346 millions de personnes dans le monde, et que les décès relatifs au diabète risquent de doubler entre 2005 et 2030 selon l’OMS. Plus de 80% de ces décès surviennent dans des pays à revenus faibles et moyens.

Les chercheurs ont suivi 32002 hommes entre 1990 et 2008.

L’information sur le temps qu’ils passaient chaque semaine à faire de la musculation et du sport d’endurance provenait de questionnaires qu’ils avaient remplis tous les deux ans. Les chercheurs ont ajusté pour les autres types d’activité physique, le temps passé devant la télévision, la consommation d’alcool et de café, le tabagisme, l’ethnie, le passé familial de diabète et tout un ensemble de facteurs alimentaires. Durant la période de l’étude, il y a eu 2278 cas de diabète chez les hommes suivis.

Les résultats ont montré que même une quantité modeste de musculation pouvait réduire le risque de diabète de type 2. Les chercheurs ont mis en catégories les hommes selon la quantité de musculation qu’ils faisaient par semaine, entre 1 et 59 minutes, entre 60 et 149 minutes et au moins 150 minutes, et ont trouvé que l’entrainement réduisait leur risque de diabète de type 2 respectivement de 12%, 25% et 34% comparés à ceux qui n’en faisaient pas. Le sport d’endurance est aussi associé à des bénéfices importants d’après les chercheurs, car il réduit le risque de diabète de type 2 respectivement de 7%, 31% et 52% pour les trois catégories visées plus haut.

Les chercheurs ont aussi découvert que l’association de la musculation et du sport d’endurance conférait les plus grands bénéfices : les hommes qui faisaient plus de 150 minutes d’endurance avec au moins 150 minutes de musculation par semaine avaient réduit leur risque de diabète de type 2 de 59%.

Grontved déclare qu’il faudra confirmer ses résultats, et surtout chercher à savoir s’ils peuvent aussi être généralisés aux femmes. "Cette étude apporte des éléments de preuve que l’entrainement de musculation a des effets bénéfiques sur le risque de diabète tout comme l’endurance, voire au-delà, car ils peuvent permettre d’augmenter la masse musculaire et améliorer la sensibilité à l’insuline" dit-il. "Pour obtenir les meilleurs résultats dans le cadre de la prévention du diabète, l’entrainement de musculation peut venir s’incorporer au sport d’endurance."

Références :

[1] A Prospective Study of Weight Training and Risk of Type 2 Diabetes Mellitus in Men," Anders Grøntved, Eric B. Rimm, Walter C. Willett, Lars B. Andersen, Frank B. Hu, Archives of Internal Medicine, 2012.


Ces articles pourraient aussi vous intéresser :



| Bodyscience.fr - Conception : © 2019 François Grandemange - Tous droits reservés | Contacts | SPIP | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Mentions légales | About us |