Accueil du site > Psychologie > La plupart des parents ne réalisent pas que leur enfant est en surpoids ou (...)
La plupart des parents ne réalisent pas que leur enfant est en surpoids ou obèse

vendredi 2 avril 2010

Selon une étude d’Acta Paediatrica [1], la moitié des mères qui ont pris part à une étude pensaient que leur enfant de quatre ou cinq ans, reconnu comme obèse, était de poids normal, tout comme 39% des pères.

Quand il s’agissait des enfants en surpoids, 75% des mamans et 77% des papas pensaient que leur rejeton était de poids normal.

Plus de 800 parents de 439 enfants ont pris part à cette étude, dirigée par des chercheurs du Centre Médical de l’Université de Groningen aux Pays-Bas. 5% des enfants étaient en surpoids, quatre étaient obèses et le reste de poids normal.

"Tout comme nous leur demandions des informations sur la taille et le poids de leur enfant, nous leur demandions de nous fournir des informations sur leur propres statistiques vitales" explique le Professeur Pieter Sauer du Département de Pédiatrie.

"Nous avons utilisé ces données pour comparer les déclarations des parents aux poids réels des enfants pour voir s’il y avait une corrélation. Les données sur les enfants et les parents ont été compilées pour 397 cas."

L’étude a montré que :

- Les mères et les pères d’enfants en surpoids ou obèses étaient significativement plus lourds que les parents des enfants de poids normal.

- Les parents étaient plus conscients de leur propre poids. 83% des mères en surpoids et 78% des pères ont réalisé qu’ils étaient trop lourds, comme l’ont fait 98% des mères obèses et 96% des pères obèses.

- Quand on leur demandait de choisir la silhouette de leur enfant parmi sept modèles proposés, 97% des parents ayant des enfants de poids normal choisissaient un modèle de silhouette plus fine que ce que les données indiquaient sur leur progéniture.

- Il en était de même pour 95% des parents d’enfants en surpoids et 62% des parents d’enfants obèses.

- Les parents ayant des enfants de poids normal tendaient à penser que leur enfant était plus svelte que ce que leur Indice de Masse Corporelle (IMC) indiquait, et les parents d’enfants obèses choisissaient des modèles qui étaient trois fois plus maigres.

- La plupart des parents ne s’inquiétaient pas du poids de leur progéniture, mais les mères des enfants obèses étaient plus susceptibles de se sentir concernées que les mères d’enfants de poids normal (44% contre 7%).

- Les parents d’enfants en surpoids ou obèses ne pensaient pas que leurs enfants étaient moins actifs que les autres, et 94% sentaient qu’ils pouvaient influencer les choix et habitudes alimentaires de leur enfant.

- Environ quatre parents sur cinq déclaraient vouloir recevoir des informations ou des recommandations si leur enfant était trop gros, et ce quelque soit leur perception du poids actuel de leur enfant.

"On estime que 10% des enfants aux Pays-Bas sont en surpoids, comparé à 20% aux Etats-Unis" dit le Professeur Sauer. "Cependant, la perception du public de ce qui est un poids normal s’est modifiée parce que de plus en plus de gens sont en surpoids ou obèses."

"Les enfants trop gros sont susceptibles de devenir des adolescents puis des adultes trop gros, donc le fait d’intervenir quand ils ont entre 3 et 5 ans pourrait leur éviter des problèmes de poids plus tard."

"Il est vital que les parents soient conscients du poids de leur enfants si nous voulons les empêcher de devenir de futurs obèses. Le fait que les parents de notre étude perçoivent leurs enfants comme étant plus légers que ce que leur IMC indiquait est un problème."

"Nos résultats pointent le besoin de programmes d’éducation qui encourageraient les parents à reconnaitre ce qui est un poids normal et sain pour leur enfant, et travailleraient avec des professionnels de la santé pour réduire tout problème de poids."

Références :

[1] How do parents of 4- to 5-year-old children perceive the weight of their children ? HGM Oude Luttikhuis, RP Stolk, PJJ Sauer. Acta Pædiatrica


Ces articles pourraient aussi vous intéresser :



| Bodyscience.fr - Conception : © 2019 François Grandemange - Tous droits reservés | Contacts | SPIP | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Mentions légales | About us |