Accueil du site > Nutrition > La qualité des protéines est importante
La qualité des protéines est importante

samedi 16 novembre 2013

Pendant que la science continue de confirmer le rôle des protéines dans la construction et la conservation du muscle maigre, dans la gestion de son poids de corps ainsi que pour vieillir en bonne santé, les consommateurs commencent à comprendre le rôle important des protéines dans l’alimentation. Mais toutes les protéines ne sont pas égales, et il s’avère que la qualité des protéines importe vraiment.

"Alors que les apports nutritionnels quotidiens conseillés approchent en moyenne les 50 grammes par jour pour un adulte (0,8g/kg de poids de corps), il s’agit du minimum nécessaire pour éviter une carence. Pour optimiser les bénéfices, il est recommandé que la consommation des adultes soit d’environ 90 grammes par jour, et les adultes les plus actifs devraient prendre environ 120 grammes par jour" explique le Dr Chris Mohr. "En plus de la quantité, il est important de prendre en considération la qualité de la source de protéines, car cette dernière est variable".

L’une des méthodes pour évaluer la qualité des différentes protéines est le l’Indice de Digestibilité des Acides Aminés Essentiels (DIAAS) [1]. Le DIAAS est une méthode d’évaluation de la qualité des protéines relativement nouvelle qui corrige les limites inhérentes à la méthode actuelle de calcul de la qualité des protéines, et qui démontre la plus forte biodisponibilité et qualité des protéines des produits laitiers, comprenant la protéine de petit lait (ou lactosérum - whey), quand on la compare à celles des sources végétales.

À partir du compte-rendu du comité 2012 de l’association de la nourriture et de l’Agriculture de l’ONU (FAO), les protéines de haute qualité du lait, du lactosérum (petit lait) et des autres produits laitiers ont un indice 30% plus élevé d’après le système DIAAS comparé aux indices de qualité des protéines calculé par le système couramment utilisé (score chimique corrigé de la digestibilité - SCCD). Cette nouvelle méthode d’évaluation renforce davantage le corps de recherche croissant qui soutient les avantages supérieurs de la protéine de lactosérum en terme de fonctionnalité, de saveur et de nutrition pour les formules alimentaires et les boissons.

La protéine de petit lait est une protéine de bonne qualité et complète qui contient tous les acides aminés essentiels (les éléments fondamentaux) qui se trouvent naturellement dans les produits laitiers. C’est aussi l’une des meilleures sources d’acides aminés à chaine branchés (BCAA) comprenant la leucine, un acide aminé associé à la stimulation de la synthèse protidique musculaire.

Le Dr Mohr explique que sa recherche a conclu que la protéine de lactosérum avait plusieurs bénéfices :

- Elle permet de conserver un poids de corps sain : une alimentation hypocalorique et riche en protéines comprenant de la protéine de petit lait peut améliorer la qualité de la perte de poids en aidant une personne à perdre plus de gras et/ou à conserver plus de muscle maigre [2].
- Elle contient la faim : calorie contre calorie, la protéine de lactosérum aide les gens à se sentir rassasiés plus longtemps qu’avec des sucres ou des graisses.
- Rester mince : le fait de consommer de la protéine de petit lait et de faire régulièrement des exercices de musculation peut aider à fabriquer plus de muscle maigre qu’en faisant de la musculation seule, ou de la musculation en avalant des hydrates de carbone.
- Augmente la récupération : consommer de la protéine de petit lait après l’exercice physique aide à construire et à réparer le muscle.
- Elle diminue la perte musculaire avec l’âge : la recherche montre que les adultes plus âgés pourraient être en mesure de ralentir le déclin de leur masse musculaire associé à l’âge en faisant de la musculation et en consommant plus de protéines que les apports quotidiens recommandés.

Références :

[1] Food and Agriculture Organization of the United Nations. Dietary protein quality evaluation in human nutrition. 2013.

[2] Whey Protein Site. National Dairy Council. http://wheyprotein.nationaldairycou...


Ces articles pourraient aussi vous intéresser :



| Bodyscience.fr - Conception : © 2018 François Grandemange - Tous droits reservés | Contacts | SPIP | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | C.G.U. |