Accueil du site > Nutrition > Le régime Méditerranéen et la qualité de vie
Le régime Méditerranéen et la qualité de vie

mercredi 30 mai 2012

Pendant des années, le régime alimentaire Méditerranéen a été associé à un moindre risque de maladie et à une augmentation du bien-être. Une étude a désormais aussi associé ce régime alimentaire à la santé mentale et physique.

Le régime Méditerranéen, qui se caractérise par la consommation de fruits, de légumes, de poissons, d’huile d’olive et de noix, a démontré qu’il était bénéfique à la santé en termes de risques de maladies chroniques réduits et d’un taux de mortalité plus faible.

Une étude ,dirigée par l’Université de Las Palma et de Navarre, a franchi une étape et a analysé l’influence de l’alimentation méditerranéenne sur la qualité de la vie sur un échantillon de plus de 11000 étudiants d’université sur une période de quatre années.

"Le vieillissement progressif de la population dans les pays développés rend plus intéressant encore de découvrir ces facteurs qui peuvent augmenter la qualité de la vie et la santé de la population" explique Patricia Henríquez Sánchez, chercheuse et principale auteure de l’étude.

La consommation alimentaire a été enregistrée au début de l’étude et la qualité de la vie auto-évaluée par chacun a été mesurée après les quatre années de la période d’enregistrement. Afin de s’assurer que le régime méditerranéen soit bien suivi, la consommation de légumes, fruits, noix, céréales et de poisson était positivement valorisée, alors que la consommation de viande, de produits laitiers et d’alcool était négativement valorisée.

Les résultats, publiés dans l’European Journal of Clinical Nutrition [1], ont révélé que ceux qui respectaient le plus cette alimentation de type méditerranéen avaient les scores les plus élevés en qualité de vie pour ce qui est du bien-être physique et mental. Ce lien est encore plus fort en termes de qualité de vie.

La pyramide méditerranéenne

Henriquez déclare que "le régime alimentaire méditerranéen est un important facteur associé à une meilleure qualité de vie, et qu’il peut être considéré comme un modèle d’alimentation sain." Sa pyramide d’aliments associe les aliments qui peuvent être mangés tous les jours, toutes les semaines et occasionnellement. Ces trois éléments basiques que sont les céréales, les fruits et légumes et les produits laitiers ne devraient jamais être absents des repas principaux. En outre, ils doivent comprendre une consommation quotidienne de 1,5 à 2 litres d’eau. L’huile d’olive constitue la principale source de graisses pour ses qualités nutritionnelles, et une consommation modérée de vin et d’autres boissons fermentées est recommandée.

En outre, le poisson, la viande maigre et les œufs sont des sources de protéines de très bonne qualité. Le poisson et les produits de la mer sont aussi des sources saines de graisses.

Tout en haut de la pyramide se trouve le sucre, les sucreries, les gâteaux, les pâtisseries/viennoiseries et les boissons sucrées qui ne devraient être consommés qu’occasionnellement et en petites quantités.

Références :

[1] P. Henríquez Sánchez, C. Ruano, J. de Irala, M. Ruiz-Canela, M.A. Martínez-González, A. Sánchez-Villegas. Adherence to the Mediterranean diet and quality of life in the SUN Project. European Journal of Clinical Nutrition 2012 ; 66(3) : 360-8.


Ces articles pourraient aussi vous intéresser :



| Bodyscience.fr - Conception : © 2017 François Grandemange - Tous droits reservés | Contacts | SPIP | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | C.G.U. |