Accueil du site > Nutrition > Le régime méditerranéen permet de vivre plus longtemps
Le régime méditerranéen permet de vivre plus longtemps

mercredi 25 janvier 2012

Un régime méditerranéen avec de grandes quantités de légumes, fruits et poissons permet de vivre plus vieux. C’est le résultat unanime auquel sont arrivées quatre études publiées par l’Université de Göteborg [1].

Les recherches depuis les années 1950 ont montré qu’un régime alimentaire méditerranéen, reposant sur une forte consommation de poissons et de légumes, et une consommation réduite en produits animaux transformés comme de la viande et du lait, permet d’être en meilleure santé.

Une étude sur les personnes âgées

Des scientifiques de l’Académie Sahlgrenska ont étudié les effets de ce régime sur les personnes les plus âgées de Suède. Ils ont eu recours à une étude unique connue sous le nom d’"étude H70" qui visait à comparer les individus de 70 ans qui suivaient un régime méditerranéen, avec d’autres qui avaient consommé plus de viande et de produits animaux. L’étude H70 a étudié des milliers d’individus de 70 ans de la région de Göteborg pendant plus de 40 ans.

Les chances de vivre plus longtemps

Les résultats montrent que ceux qui ont suivi une alimentation de type méditerranéenne ont 20% de chances en plus de vivre plus longtemps. "Cela signifie, en pratique, que les personnes les plus âgées qui mangent un régime méditerranéen vivent une durée de vie estimée de 2 à 3 années de plus que ceux qui ne suivent pas ce genre de régime alimentaire" dit Gianluca Tognon, de l’Université de Göteborg.

Les confirmations des autres études

Ces résultats sont confirmés par trois autres études sur les régimes alimentaires de type méditerranéen et leurs effets sur la santé : l’une sur des personnes vivant au Danemark, la seconde sur des individus du nord de la Suède et la troisième sur des enfants.

"La conclusion que nous pouvons tirer à partir de ces études, est qu’il n’y a plus aucun doute sur le fait que le régime alimentaire méditerranéen est associé à une meilleure santé, non seulement pour les personnes âgées, mais aussi pour les plus jeunes" dit Gianluca Tognon.

L’UNESCO a reconnu le régime méditerranéen comme étant un héritage culturel intangible. L’UNESCO a établi que le régime alimentaire méditerranéen repose sur des choses comme le poisson, les légumes, les noix et les fruits, mais le concept comprend aussi une structure de coutumes traditionnelles dans laquelle la connaissance est transmise entre les générations, ce qui donne un sentiment d’identité et de continuité commune dans la population locale.

Références :

[1] Gianluca Tognon, Elisabet Rothenberg, Gabriele Eiben, Valter Sundh, Anna Winkvist, Lauren Lissner. Does the Mediterranean diet predict longevity in the elderly ? A Swedish perspective. Age, 2010 ; 33 (3) : 439.


Ces articles pourraient aussi vous intéresser :



| Bodyscience.fr - Conception : © 2019 François Grandemange - Tous droits reservés | Contacts | SPIP | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Mentions légales | About us |