Accueil du site > Nutrition > Suppléments > Le stimulant prétendument naturel est en fait synthétique
Le stimulant prétendument naturel est en fait synthétique

vendredi 13 juillet 2012

Une étude publiée dans le journal Drug Testing & Analysis [1] a découvert que le DMAA, un stimulant que l’on trouve dans de nombreux compléments alimentaires et autres suppléments pour le sport, ne tire en fait pas son origine de substances naturelles mais est formé de composés synthétiques.

La substance DMAA (1,3-dimethylamylamine) est un stimulant qui est présent dans de nombreux suppléments pris avant l’entrainement sportif, et est étiqueté comme étant une partie de plantes de géraniums. La sécurité et l’origine du DMAA dans ces suppléments fait souvent l’objet de débats intenses depuis qu’il a été associé au décès de deux soldats américains, ce qui a fait que l’Armée Américaine l’a retiré de ses magasins.

Les chercheurs, dirigés par le Dr Daniel Armstrong de l’Université du Texas à Arlington, ont cherché à déterminer les ratios isomériques uniques des substances synthétiques (DMAA) et les substances naturelles qui sont distinctivement différentes, et qui peuvent donc être utilisées pour faire la distinction entre les deux. Huit extraits différents de géranium d’origine géographique différente ont été examinés pour leur présence de DMAA. Aucun DMAA n’a été trouvé dans aucun des extraits de géranium.

Les résultats ont montré que le DMAA consiste en réalité en 4 composés différents appelés des stéréo-isomères, et que le seul ratio isomérique dans le DMAA synthétique était le même que celui trouvé dans le DMAA de tous les suppléments. Ainsi, le DMAA présent dans les suppléments ne peut pas avoir pour origine les plantes de géranium.

"Les autorités de la santé devraient réguler ou bannir les produits dans lesquels des quantités importantes de composés pharmacologiques synthétiques sont ajoutés" dit Armstrong. "Cette information devrait aussi être clairement étiquetée, y compris sur leurs effets et les effets secondaires possibles, afin que les consommateurs soient correctement informés dans leurs choix."

Références :

[1] 1,3-Dimethylamylamine (DMAA) in supplements and geranium products : natural or synthetic ? Ying Zhang, Ross M. Woods, Zachary S. Breitbach, Daniel W. Armstrong, Drug Testing & Analysis.


Ces articles pourraient aussi vous intéresser :



| Bodyscience.fr - Conception : © 2019 François Grandemange - Tous droits reservés | Contacts | SPIP | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Mentions légales | About us |