Accueil du site > Nutrition > Les athlètes plus musclés ont-ils besoin de plus de protéines ?
Les athlètes plus musclés ont-ils besoin de plus de protéines ?

mardi 23 août 2016

Les recommandations nutritionnelles pour les sportifs pourraient évoluer après les conclusions d’une recherche de l’Université de Stirling qui a trouvé que les individus qui ont plus de masse musculaire n’avaient pas besoin de plus de protéines après une séance de musculation. Des scientifiques de la santé et de l’exercice de l’Université d’Ecosse pour l’Excellence Sportive n’ont pas trouvé de différences dans la croissance musculaire en réaction à leur consommation de protéines après un entrainement de musculation de tout le corps (full body) entre les participants les plus gros et les plus petits [1].

L’auteur de cette étude, Kevin Tipton, déclare : "il existe une hypothèse largement partagée qui affirme que les athlètes plus gros ont besoin de plus de protéines, avec des recommandations nutritionnelles qui sont souvent délivrées en fonction de la masse du corps. Dans notre étude, les participants ont réalisé des exercices de musculation pour tout le corps, alors que les études précédentes dans ce domaine n’avaient examiné ces réponses physiologiques que pour des exercices de musculation des cuisses seulement. Cette différence montre que la quantité de muscles travaillée en une seule séance avait un impact plus important sur la quantité de protéines nécessaire après l’exercice que sur la quantité de muscles dans le corps."

Les experts ont aussi trouvé que les muscles des participants étaient capables de grossir davantage et de mieux récupérer suite à leur entrainement après une dose plus importante de protéines. Le fait de consommer 40 grammes de protéines après l’exercice était plus efficace pour ce qui était de stimuler la croissance musculaire que de prendre 20 grammes. Cependant, cette augmentation est apparue quelle que soit la taille et le volume des participants.

Le Professeur Tipton continue : "jusqu’à maintenant, le consensus chez les nutritionnistes du sport était que les bodybuilders ou les haltérophiles n’avaient pas besoin de plus de 25 grammes de protéines environ après leur séance d’entrainement pour stimuler au maximum la capacité de croitre de leurs muscles. Afin que les nutritionnistes recommandent la bonne quantité de protéines, il faut tout d’abord prendre en considération les demandes spécifiques de l’entrainement, et ceci quelle que soit la taille des athlètes.

Ceci remet en question les recommandations habituelles et montre que la quantité de protéines dont nos muscles ont besoin après l’exercice pourrait dépendre du type d’exercice réalisé. Ces résultats se limitent aux jeunes hommes déjà entrainés, et il pourrait y avoir des résultats différents avec d’autres groupes de gens comme les femmes ou les personnes plus âgées qui digèrent différentes quantités de protéines."

Des hommes déjà entrainés à la musculation ont été recrutés pour cette étude et ont été divisés en deux groupes, un groupe avec une masse maigre du corps de moins de 65 kilos et un avec une masse de plus de 70 kilos. Chaque volontaire a participé à deux essais où ils ont consommé des protéines après leur entrainement de musculation. Dans l’un des essais ils ont pris 20 grammes de protéines de petit lait et dans le second ils ont consommé 40 grammes de ces mêmes protéines après l’exercice. Les scientifiques ont mesuré la capacité des muscles à prendre de la masse à un taux en augmentation grâce à des traqueurs métaboliques et à des biopsies des muscles.

Références :

[1] The response of muscle protein synthesis following whole-body resistance exercise is greater following 40 g than 20 g of ingested whey protein. Physiol Rep, 4 (15), 2016, e1289.


Ces articles pourraient aussi vous intéresser :



| Bodyscience.fr - Conception : © 2019 François Grandemange - Tous droits reservés | Contacts | SPIP | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Mentions légales | About us |