Accueil du site > Santé > Les bénéfices de l’exercice extérieur
Les bénéfices de l’exercice extérieur

samedi 5 février 2011

Une revue systématique, par une équipe du Peninsula College of Medicine and Dentistry, a analysé les études existantes et a conclu qu’il y avait de nombreux bénéfices mentaux et physiques à faire du sport dans un environnement naturel. Leurs résultats ont été publiés dans le journal Environmental Science & Technology [1].

L’équipe de recherche a analysé des données provenant de 11 études contrôlées randomisées ou non, comprenant de l’information issue de 833 adultes. Les études éligibles étaient celles qui avaient comparé les effets de l’exercice extérieur avec ceux réalisés en intérieur, et qui ont rapporté au moins un résultat de bien-être physique et mental chez les adultes et les enfants.

L’étude a trouvé que la plupart des études affichait une amélioration du bien-être mental comparée au sport intérieur ; faire de l’exercice dans des environnements naturels était associé à des sentiments plus importants de revitalisation, cela augmentait l’énergie et l’engagement positif, tout en diminuant la tension, la confusion, la colère et la dépression. Les participants ont aussi rapporté un plus grand plaisir et plus de satisfaction dans les activités extérieures, et ont établi qu’ils étaient plus susceptibles de répéter ce genre d’activité plus tard.

Cependant, aucune des études identifiées n’a mesuré les effets de l’activité physique sur le bien-être physique, ni l’effet des environnements naturels sur la pratique régulière de l’exercice.

Cette revue a identifié certains effets prometteurs sur le bien-être mental rapporté suivant immédiatement le sport dans un environnement naturel, contre ceux rapportés par du sport intérieur. C’est un premier pas en défense des effets positifs de programmes de gym dans la nature, ou d’interventions innovantes par des praticiens médicaux qui comprennent des exercices dehors pour des personnes souffrants de dépression ou d’autres troubles psychologiques similaires.

Le Dr. Jo Thompson-Coon commente : "l’hypothèse qu’il y a des effets bénéfiques supplémentaires à tirer du sport dans un environnement naturel est très attirante et a généré un intérêt considérable. En utilisant les données actuellement disponibles, nous avons ajouté plus de poids au lien entre le bien-être physique et mental dans le cadre d’une activité extérieure, bien qu’il faudra plus d’études, de plus longue durée, pour mieux comprendre ce lien."

L’auteur principal de cette étude, le Pr Michael Depledge ajoute : "Quelque 75% de la population Européenne vit maintenant dans des environnements urbains, ainsi, il faudrait accroitre les efforts pour reconnecter les gens avec la nature par des exercices extérieurs."

"Notre recherche, qui apporte des données provenant d’une large variété de sources, ajoute un poids significatif au fait qu’il faut passer plus de temps dehors afin de contrecarrer les effets négatifs de la vie moderne, comme l’obésité et la dépression. Nous allons diriger des études plus poussées pour établir des éléments de preuve scientifique afin d’introduire l’activité extérieure dans le style de vie général, et dans le cadre d’interventions thérapeutiques."

Références :

[1] Does Participating in Physical Activity in Outdoor Natural Environments Have a Greater Effect on Physical and Mental Wellbeing than Physical Activity Indoors ? A Systematic Review. J. Thompson Coon, K. Boddy, K. Stein, R. Whear, J. Barton, M. H. Depledge, Environ. Sci. Technol..


Ces articles pourraient aussi vous intéresser :



| Bodyscience.fr - Conception : © 2019 François Grandemange - Tous droits reservés | Contacts | SPIP | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Mentions légales | About us |