Accueil du site > Nutrition > Les boissons énergisantes marchent dès qu’elles touchent votre (...)
Les boissons énergisantes marchent dès qu’elles touchent votre langue

vendredi 30 avril 2010

Si vous recrachez une gorgée de boisson énergisante après l’avoir mise en bouche, cela pourrait continuer à stimuler votre force. Cet effet pré-digestif est immédiat et semble être dû à un chemin neural nouvellement découvert qui associe le gout aux muscles.

Nicholas Gant, de l’Université d’Auckland en Nouvelle Zélande, avaient déjà montré que ce genre de rinçage de bouche, en recrachant ensuite, une solution d’hydrates de carbone améliorait immédiatement la performance en sprint et en cyclisme, même si cela prend au moins 10 minutes aux hydrates de carbone pour être digérés et utilisés par les muscles.

Cette fois-ci, l’équipe de Grant a fatigué 16 participants en leur faisant faire des flexions de biceps avec haltères pendant 11 minutes avant de rincer leur bouche soit avec une boisson aux hydrates de carbone, soit une boisson non calorique mais de même gout [1]. Une seconde après le rinçage, l’équipe a appliqué une stimulation magnétique transcraniale sur le crâne des participants, ce qui a permis la détection de l’activité dans le cortex moteur, une région connue pour envoyer des signaux aux biceps.

L’équipe a trouvé que les volontaires qui ont pris une gorgée d’hydrates de carbone étaient capables de faire plus de flexions avec plus de force immédiatement après, et qu’ils avaient une réponse neurale 30% plus forte comparés à ceux qui avaient reçu un placébo. Gant déclare qu’il est probable que les récepteurs du gout détectent les hydrates de carbone, ce qui résulte en un signal vers les muscles fatigués "qui les pousse" et ainsi ils continuent à travailler dur.


Ces articles pourraient aussi vous intéresser :



| Bodyscience.fr - Conception : © 2019 François Grandemange - Tous droits reservés | Contacts | SPIP | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Mentions légales | About us |