Accueil du site > Nutrition > Suppléments > Les boissons protéinées après le sport aident les muscles à bien (...)
Les boissons protéinées après le sport aident les muscles à bien vieillir

vendredi 27 mai 2011

Une étude publiée dans le FASEB Journal [1] suggère que les boissons aux protéines aident les sujets âgés à construire des muscles plus formidables que leurs contreparties qui boivent des boissons sucrées.

Cette étude montre que ce que quelqu’un boit après avoir fait du sport joue un rôle critique pour ce qui est de maximiser les effets de l’exercice. Plus précisément, le compte-rendu montre que les boissons aux protéines, après une activité d’endurance, augmentent l’effet de l’entrainement après six semaines, comparé aux boissons aux hydrates de carbone. En outre, cette étude suggère que cet effet peut être perçu avec une aussi petite quantité que 20 grammes de protéines.

"Ce n’est un mystère pour personne que le sport et la nutrition permettent de ralentir le processus de la vieillesse" dit le Dr Benjamin Miller, chercheur à l’Université du Colorado. "Des études comme la nôtre permettent d’expliquer comment l’exercice et la nutrition fonctionnent, et ainsi nous pouvons mieux tirer avantage de ces moyens visant à ralentir le processus de l’âge".

Pour faire cette découverte, les scientifiques ont recruté 16 participants âgés de 37 ans et plus, et leur ont recommandé de faire du sport sur un tapis de course pendant 45 minutes trois fois par semaine pendant six semaines. Après chaque session d’exercice, l’un des groupes recevait une boisson protéinée et un autre groupe recevait une boisson aux hydrates de carbone.

Pour mesurer la fabrication des nouvelles structures dans le muscle, les routes métaboliques ont été mesurées en utilisant de l’eau lourde. Les sujets consommaient de l’eau lourde, qui en s’intégrant dans de nombreux processus synthétiques permet la mesure des taux dans lesquels les différents composants du muscle sont fabriqués.

Grâce à des méthodes de spectrométrie de masse ultra-sensible, les scientifiques ont prélevé des échantillons de muscle à la fin des six semaines, et ont été en mesure de déterminer la quantité de muscle, et de ses composants, qui étaient nouveaux. Dans ce cas précis, les nouvelles protéines, l’ADN et les membranes ont été mesurés. Cela a montré que le sport d’endurance, habituellement prescrit pour les personnes les plus âgées qui veulent avoir un style de vie sain, induisent des modifications positives dans la structure musculaire du squelette.

"Si vous voulez bien vieillir, cette étude montre que les protéines avalées après le sport maintiennent vos muscles forts et en forme" explique les scientifiques. "Vous devrez alimenter votre corps avec les nutriments adaptés après l’entrainement. Heureusement, les mélanges de protéines sont peu chers, instantanés et certains ont même très bon goût."

Références :

[1] Matthew M. Robinson, Scott M. Turner, Marc K. Hellerstein, Karyn L. Hamilton, Benjamin F. Miller. Long-term synthesis rates of skeletal muscle DNA and protein are higher during aerobic training in older humans than in sedentary young subjects but are not altered by protein supplementation. FASEB Journal.


Ces articles pourraient aussi vous intéresser :



| Bodyscience.fr - Conception : © 2019 François Grandemange - Tous droits reservés | Contacts | SPIP | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Mentions légales | About us |