Accueil du site > Nutrition > Les boissons sportives sucrées ne sont pas forcément bonnes à la (...)
Les boissons sportives sucrées ne sont pas forcément bonnes à la santé

mardi 28 septembre 2010

Selon une recherche du Centre de la Science de la Santé de l’Université du Texas, publiée dans le journal Pediatrics [1], les enfants qui ont des habitudes de vie saine, comme celles de manger des fruits et des légumes, de faire de l’activité physique, pourraient réduire à néant tous leurs efforts parce qu’ils consomment trop de boissons dites "sportives" contenant du sucre.

"Les enfants et les parents associent souvent ces boissons à un style de vie sain, malgré leur quantité importante de sucres et l’absence de valeur nutritionnelle" dit le Dr Nalini Ranjit.

Les chercheurs ont examiné l’association entre la consommation de boissons sucrées, la nourriture saine ou non, et les niveaux d’activité physique d’étudiants du Texas, pour déterminer la relation entre la consommation de boissons et les autres comportements. Les boissons sportives sucrées sont des boissons qui contiennent des ajouts de calories comme du sucre ou du sirop de fructose de céréales, comprenant une grande variété de boissons avec des hydrates de carbone ou non, mais excluant les jus 100% aux fruits.

La consommation de boissons parfumées ou de boissons sportives augmente avec les niveaux de consommation de nourriture saine et l’activité physique, quand elles sont comparées à la consommation élevée de soda, qui a été associée à des comportements moins sains.

"Les boissons sportives ont été présentées comme des boissons logiques avec un style de vie sain, ce qui les a séparées des sodas" dit la chercheuse. "Pourtant, elles ont très peu de jus de fruit, et elles contiennent des calories inutiles." Les résultats de l’étude suggèrent qu’il y a une incompréhension populaire sur les boissons sportives qui seraient adaptées et logiques avec un style de vie sain, et ce malgré leur contenu en sucres.

Les chercheurs de l’étude ont découvert que 28% des enfants du Texas consommaient des boissons sucrées trois fois par jour ou plus. Chez les garçons, la consommation quotidienne moyenne de soda augmentait avec l’âge, alors que la consommation de boissons sportives sucrées ou non sucrées restait stable. Chez les filles, la consommation de sodas restait stable, alors que celle de boissons sportives déclinait avec l’âge.

Presque 17% des enfants et adolescents, entre 2 et 19 ans aux Etats-Unis, sont dans les 95% du haut du graphique de l’IMC selon leur âge. Il y a un consensus largement partagé affirmant que l’augmentation de la consommation de boissons sucrées est associée aux niveaux élevés d’obésité, selon cette étude.

"Des niveaux élevés de consommation de ces boissons ont le potentiel d’augmenter la prise de poids" dit Ranjit. "Le fait de boire seulement une cannette de soda ou autre boisson sucrée par jour, peut provoquer une prise de poids de l’ordre de 5kg en une année." Les nutritionnistes de l’Université préviennent qu’il ne faut pas que les enfants avalent plus d’un verre de jus de fruit par jour, même du 100% jus de fruit, à cause des calories élevées. Les boissons sportives ne devraient être réservées qu’aux sports extrêmes. Sinon, les enfants peuvent boire de l’eau pour se réhydrater, et un fruit entier est un meilleur choix nutritionnel que du jus de fruit.

Ranjit recommande que les adolescents et leurs parents se renseignent sur les contenus en sucres de ces boissons sucrées et sportives. "Le fait de consommer de grandes quantités de boissons sucrées et sportives pourrait annuler les effets du sport" dit-elle. "Le fait de reconnaitre ces erreurs d’évaluation des boissons sportives est important dans la prévention de l’obésité."


Ces articles pourraient aussi vous intéresser :



| Bodyscience.fr - Conception : © 2018 François Grandemange - Tous droits reservés | Contacts | SPIP | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | C.G.U. |