Accueil du site > Nutrition > Les électrolytes pendant le régime
Les électrolytes pendant le régime

vendredi 10 octobre 2014

Le régime alimentaire est quelque chose de fréquent quand on pratique une activité sportive, notamment dans le cadre de compétitions ou pour franchir un cap. Dans une étude publiée dans le journal Strength and Conditioning Research [1], des chercheurs ont examiné le rôle des boissons électrolytes pour combler les carences en potassium, en sodium et en chlorure après une restriction calorique et de liquides de 24 heures.

L’importance des électrolytes

L’équilibre électrolytique dans le corps peut être affecté de différentes manières selon le type de régime alimentaire suivi. Plus précisément, deux électrolytes, le sodium et le chlorure, peuvent être déséquilibrés pendant une période prolongée de restriction en liquides.

Non seulement le sodium et le chlorure sont rapidement éliminés et perdus, mais il en est de même pour le potassium. Tout comme les principaux électrolytes positivement chargés à l’intérieur des cellules, le potassium est important pour la santé et l’énergie. Il est aussi partiellement responsable du volume de fluide dans les cellules. C’est pour cette raison que dans cette étude les chercheurs ont mesuré à la fois l’équilibre en sodium et en potassium.

La méthodologie de l’étude

Dans cette étude, douze hommes et femmes ont vu leur urine analysée en trois occasions différentes pour son volume et son équilibre électrolytique. Après le test, ils ont très peu mangé et bu pendant 24 heures. Après cette période de 24 heures, ils ont donné un autre échantillon d’urine toutes les heures. Ils ont également consommé l’une de ces trois boissons dans un ordre aléatoire :

- Une boisson sans calories consistant en de l’eau aromatisée qui était le placebo.
- La même boisson aromatisée que ci-dessus, mais à laquelle était ajouté du sel de table dans une quantité d’environ 50 mmol/litre.
- Une boisson avec du chlorure de potassium à la place du chlorure de sodium dans une quantité de 30 mmol/litre.

Les boissons étaient réparties en six portions, que les participants consommaient toutes les vingt minutes.

Les résultats

La période de 24 heures pendant laquelle les sujets étaient limités dans leur consommation d’aliments et de liquides a eu pour conséquence une diminution de 2,1% de leur masse corporelle en moyenne. Il résultait de cela que l’équilibre des fluides des trois électrolytes était aussi sévèrement perturbé.

Quand ils consommaient chaque breuvage, la quantité d’urine produite après la période de récupération était plus élevée avec la boisson placébo, suivi par la boisson avec le potassium, et celle qui produisait le moins d’urine était la boisson à base de sodium. Ce qui signifie que la boisson salée était la plus efficace pour ce qui est d’aider le corps à retenir les fluides, bien que la boisson au potassium était aussi meilleure que le placebo. Ceci est important quand il s’agit d’accélérer l’absorption des liquides et des électrolytes après un régime alimentaire.

Sans surprise, la boisson au potassium permettait également de restaurer l’équilibre en potassium, et la boisson à base de sodium restaurait les niveaux de sodium. Ces deux boissons rééquilibraient aussi les niveaux de chlorure.

Enfin, si vous prévoyez de perdre du poids via une restriction calorique et de boissons, vos niveaux d’eau et d’électrolytes auront chacun besoin d’être rétablis. Les chercheurs recommandent de consommer des aliments avec en plus au moins une boisson de remplacement à base de sodium. Ainsi les niveaux de sodium comme de potassium ne s’en porteront que mieux.

Références :

[1] Effect of electrolyte addition to rehydration drinks consumed after severe fluid and energy restriction . Lewis James, et. al., Journal of Strength and Conditioning Research DOI : 10.1519/JSC.0000000000000657


Ces articles pourraient aussi vous intéresser :



| Bodyscience.fr - Conception : © 2017 François Grandemange - Tous droits reservés | Contacts | SPIP | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | C.G.U. |