Accueil du site > Santé > Les eunuques vivent plus vieux
Les eunuques vivent plus vieux

mardi 25 septembre 2012

Les hommes castrés qui ont vécu en Corée il y a de cela plusieurs siècles ont vécu beaucoup plus longtemps que les autres hommes, avec une marge significative. Les résultats de l’étude l’ayant constaté, publiés dans Current Biology [1], suggèrent que les hormones mâles sont responsables du raccourcissement de la vie des hommes, expliquent les chercheurs.

Ces éléments de preuve proviennent d’une étude de généalogie rigoureuse de membres aristocratiques de la cour Impériale de la dynastie Chosun de Corée (1392-1910).

"Cette découverte apporte des indices importants dans la compréhension de la différence existante d’espérance de vie entre les hommes et les femmes" dit Kyung-Jin Min de l’Université d’Inha.

Les hommes émasculés en Corée avaient perdu leurs organes reproductifs dans des accidents, habituellement après avoir été mordus par des chiens, ou se sont volontairement fait castrer pour accéder à des postes plus élevés dans les palais. Les eunuques étaient autorisés à se marier et à avoir une famille en adoptant des garçons castrés ou des filles normales.

Les gens vivant à cette époque ont prudemment conservé des enregistrements généalogiques comme preuve de leur appartenance aux classes nobles. En parcourant ces enregistrements, Min et ses collègues de l’Université de Corée ont découvert que les eunuques vivaient de 14 à 19 ans de plus que les autres hommes. Parmi les 81 eunuques qu’ils ont étudiés, trois ont vécu jusqu’à l’âge avancé de 100 ans ou plus, un exploit de longévité qui reste encore relativement rare dans les pays développés de nos jours. La fréquence des centenaires au sein des eunuques Coréens est au moins 130 fois plus grande qu’elle ne l’est dans les pays développés, note le chercheur, et ne peut pas non plus être simplement expliquée par les bénéfices de la vie dans les palais. La majorité des eunuques passait la plupart de leur temps à l’extérieur des palais plutôt qu’à l’intérieur. Et en fait, les rois et les membres masculins de la famille royale avaient les vies les plus courtes de tous, en dépassant rarement les quarante-cinq ans en général.

Les résultats de cette étude pourraient apporter certains indices à l’allongement de la durée de la vie et, en même temps, les hommes pourraient en tenir compte, ironisent les scientifiques. "Pour une meilleure santé et une longue vie, restez éloignés du stress et apprenez tout ce que vous pouvez des femmes".

Références :

[1] Kyung-Jin Min, Cheol-Koo Lee, Han-Nam Park. The lifespan of Korean eunuchs. Current Biology, 2012 ; 22 (18) : R792 DOI : 10.1016/j.cub.2012.06.036.


Ces articles pourraient aussi vous intéresser :



| Bodyscience.fr - Conception : © 2019 François Grandemange - Tous droits reservés | Contacts | SPIP | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Mentions légales | About us |