Accueil du site > Santé > Les femmes enceintes doivent faire du sport
Les femmes enceintes doivent faire du sport

jeudi 13 août 2009

Selon une étude [1], les femmes enceintes devraient être encouragées à faire de l’exercice à un faible niveau, voire modéré, pendant leur grossesse même si elles n’en faisaient pas auparavant.

Une future maman faisant du sport doit cependant être en bonne santé, et devra éviter les exercices à une intensité trop forte.

La recherche a examiné les preuves provenant d’études antérieures, et a conclu que le sport pouvait renforcer et améliorer la santé musculo-squelettique et physiologique générale, tout autant que les symptômes associés à la grossesse.

Par exemple, les chercheurs ont conclu que le sport pouvait soulager les maux de dos et autres douleurs musculo-squelettiques, faire baisser la tension sanguine, réduire les gonflements et améliorer l’humeur. Une étude sur les femmes enceintes dépressives a trouvé que le sport les aidait à réduire leur dépression, et une autre que l’exercice pendant la grossesse améliorait l’estime de soi.

Les exercices recommandés comprennent de l’aérobic, de la musculation et de la natation.

Selon les auteurs de l’étude, les données montrent que le corps de la femme enceinte peut compenser ces changements, sans dangers pour le fœtus, pendant l’exercice d’intensité faible ou modérée.

"Il est important de se rappeler que la grossesse est une condition temporaire, et non pas une maladie, et que les changements musculo-squelettiques et physiologiques qui surviennent sont normaux pour la majorité des patients" dit Marlene DeMaio, directeur de recherche.

Cependant, le sport devrait seulement être prescrit pour les patientes en bonne santé après avoir eu une évaluation obstétrique, ajoutent les auteurs.

Dans le passé, certains médecins ne recommandaient pas du tout de sport pendant la grossesse. En fait, jusque dans les années 1990, on pensait que le sport pouvait être nuisible à la femme enceinte et à son fœtus.

Cependant, durant la dernière décennie, plusieurs docteurs en sont venus à recommander les bénéfices du sport tout en attendant un enfant. Selon les recommandations du Collège Américain d’Obstétriciens de 2002 : "en l’absence de complications soit médicales soit obstétriques, 30 minutes ou plus d’exercice modéré par jour est recommandé pour les femmes enceintes."

La nouvelle étude a également étudié la question de savoir s’il était sans risque de commencer le sport pendant la grossesse, alors même qu’on n’en avait jamais fait auparavant.

Deux études ont montré que les femmes qui se mettaient au sport, sous la supervision d’un médecin, en étant enceinte, étaient en mesure d’améliorer leur forme "sans modification du bien-être maternel ou fœtal", écrivent les auteurs. Ces résultats "suggèrent que le sport peut être entrepris par une femme qui n’en avait jamais fait avant d’être enceinte, mais que le programme doit être prudemment structuré" ajoutent-ils.

Les chercheurs recommandent aussi que les femmes enceintes évitent les sports de contact et la plongée en apnée parce qu’ils pourraient blesser la maman, le fœtus et le placenta. Ils recommandent aussi que les femmes passent aux sports "ne portant plus leur poids" comme le cyclisme ou la natation plus tard dans la grossesse. Et les femmes cherchant à réaliser des sports fatigants, ou à augmenter leur entraînement en passant d’une intensité modéré à une intensité élevée, doivent avant tout en aviser leur médecin.

Références :

[1] Exercise and Pregnancy. J Am Acad Orthop Surg, Vol 17, No 8, Aout 2009, 504-514.


Ces articles pourraient aussi vous intéresser :



| Bodyscience.fr - Conception : © 2019 François Grandemange - Tous droits reservés | Contacts | SPIP | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Mentions légales | About us |