Accueil du site > Santé > Les hauts talons et la santé
Les hauts talons et la santé

mardi 17 octobre 2017

La question "les hauts talons sont-ils mauvais à la santé" peut sembler incongrue pour certains, mais évidente pour d’autres. Il existe beaucoup de recherche sur les différentes façons dont les hauts talons peuvent affecter le bien-être de leurs utilisatrices, mais elle est très fragmentée, en se focalisant souvent sur des problèmes de santé spécifiques. En outre, il y a aussi des recherches qui montrent les bénéfices qu’apportent les hauts talons à la santé. Des scientifiques ont décidé de prendre en compte les nombreux facteurs impliqués dans le port de hauts talons pour la santé, dans leur méta-analyse sur les bénéfices et les dangers des hauts talons.

506 études ont été identifiées sur ce problème des hauts talons et de la santé, 27 d’entre elles ont été passées en revue pour finalement inclure 20 publications dans la synthèse. Leurs résultats, publiés dans le journal BMC Public Health [1], ont montré l’existence de preuves consistantes associant les hauts talons à un risque plus élevé d’oignon, de douleurs musculo-squelettiques et de blessures chez les utilisatrices. Certaines de blessures, telles que les fractures de la cheville, étaient sérieuses et ont nécessité une hospitalisation.

Il est cependant important de noter que le risque global de blessure est modéré. Dans certains cas, les femmes ont souffert de blessures graves à cause des hauts talons, mais celles-ci n’étaient pas particulièrement fréquentes et les preuves actuelles ne montrent pas de cause alarmante.

Certaines études ont montré un lien entre le port des hauts talons et l’arthrose, mais cette analyse a trouvé que ce lien n’était pas concluant. Il est cependant clair que le fait de porter souvent des hauts talons tend à être nocif pour la santé à long terme, tandis que les talons les plus hauts et les plus fins sont ceux qui sont le plus associés aux blessures graves, comme les fractures de la cheville.

Un élément du port des hauts talons qui est souvent ignoré dans ce débat, mais qui a été pris en compte par les chercheurs, sont les bénéfices psychologiques apportés à celles qui les portent. Qu’on les aime ou pas, les hauts talons sont un symbole de la sexualité féminine moderne (hétéronormative).

Les scientifiques ont trouvé des preuves constantes que les hauts talons apportaient des bénéfices aux femmes en termes de perception de leur propre beauté, de leur sex appeal vis-à-vis des hommes ainsi que de la propension des hommes à les aider, par exemple pour compléter un questionnaire ou ramasser un gant tombé. Ainsi, il y a un dilemme potentiel auquel font face les femmes : porter des hauts talons peut augmenter leur attirance mais cela peut aussi se faire au détriment de leur santé.

Liberté de choix

Il est important que les femmes prennent leur décision tout en étant bien informées en ce qui concerne les hauts talons et leur fréquence d’utilisation. En augmentant la prise de conscience des aspects négatifs et positifs du port des hauts talons, les gens peuvent ainsi prendre des décisions bien informées. Pour ce faire, il leur faudra se frayer un chemin entre les éléments de culture omniprésents qui font la promotion des hauts talons comme élément de mode chez les femmes.

La liberté de choix est toujours affectée par les attentes sociales. Mais informées par la recherche et la promotion, il y a des progrès dans l’abandon de l’idée selon laquelle les hauts talons sont le seul choix possible pour les femmes dans des situations professionnelles ou sociales réfléchies.

Étant donné les preuves qui montrent que le port plus fréquent des hauts talons est pire pour la santé des femmes, il est particulièrement important que les femmes ne soient pas obligées de porter des hauts talons pour travailler. Bien entendu, elles peuvent choisir de le faire si elles le désirent (à moins qu’il y ait des raisons professionnelles spécifiques qui les en empêchent, comme dans une usine).

Références :

[1] The 2016 HIGh Heels : Health effects And psychosexual BenefITS (HIGH HABITS) study : systematic review of reviews and additional primary studies. BMC Public Health.


Ces articles pourraient aussi vous intéresser :



| Bodyscience.fr - Conception : © 2019 François Grandemange - Tous droits reservés | Contacts | SPIP | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Mentions légales | About us |