Accueil du site > Santé > Les meilleurs exercices contre l’obésité des jeunes
Les meilleurs exercices contre l’obésité des jeunes

vendredi 26 septembre 2014

Quels sont les exercices physiques qui peuvent lutter le plus efficacement contre cette épidémie d’obésité qui touche les enfants et les adolescents ? D’après une étude publiée dans le journal Pediatrics [1], le plus efficace est d’associer les exercices d’endurance avec de la musculation.

Une étude intitulée Healthy Eating Aerobic & Resistance Training in Youth (HEARTY), dirigée par des chercheurs de l’Université de Calgary et d’Ottawa au Canada, a impliqué 304 adolescents en surpoids âgés de 14 à 18 ans. Tous ont reçu les mêmes conseils alimentaires sur une durée de quatre semaines afin de favoriser une alimentation saine pour maigrir avant d’être dispatchés dans quatre groupes séparés. Le premier groupe ne faisait que de la musculation en utilisant des machines et des poids libres ; le second groupe ne faisait que de l’endurance sur des tapis de course, des machines elliptiques et des vélos stationnaires ; le troisième groupe associait l’endurance et la musculation et enfin le dernier groupe ne faisait pas de sport du tout.

"L’obésité est une véritable épidémie chez les jeunes", explique le Dr Ron Sigal de l’Université de Calgary. "Les adolescents qui sont en surcharge pondérale reçoivent comme conseil de faire plus de sport, mais il y a peu d’éléments de preuve montrant quel type d’exercice est le meilleur pour perdre de la graisse."

Dans cette étude de population globale, chaque type d’exercice a significativement réduit la graisse corporelle de la même façon. Les trois programmes d’exercices ont provoqué une fonte de graisse plus importante que dans le groupe de contrôle qui ne faisait que suivre le régime alimentaire. Parmi les jeunes qui ont réalisé au moins 70 % des séances d’exercices de l’étude, le pourcentage de diminution de la graisse du corps était significativement plus important chez ceux qui avaient associé l’endurance à la musculation que chez ceux qui n’avaient fait que de l’endurance, expliquent les chercheurs.

"Il est remarquable que les participants qui ont complété au moins 70 % des séances d’exercices physiques prescrits aient vu leur tour de taille diminuer de sept centimètres chez ceux qui avaient associé l’endurance à la musculation, contre environ quatre centimètres chez ceux qui ne faisaient qu’un seul type d’exercice, et aucun changement pour le groupe qui ne suivait que le régime alimentaire."

Supervisés par des entraineurs personnels, les jeunes des trois groupes d’exercice devaient s’entrainer quatre fois par semaine pendant 22 semaines dans une salle de sport publique. Les modifications de la graisse corporelle ont été mesurées en ayant recours à l’imagerie par résonance magnétique (IRM). Étant donné que des exercices d’endurance tels que le vélo et le jogging peuvent être difficiles pour des personnes en surpoids, la musculation est potentiellement plus attractive parce que la surcharge pondérale pose moins de problème et les gains en force apparaissent plus rapidement que les gains de forme physique.

Les chercheurs espèrent que cette étude contribuera à mettre en place un débat politique national concernant l’obésité infantile et chez les adolescents, qui mènera à des stratégies à long terme sur la meilleure façon de traiter ce problème. 80 % des jeunes en surpoids deviennent obèses à l’âge adulte, ce qui affecte négativement la qualité de leur vie et contribue au développement de maladies chroniques. Car on sait que l’obésité adulte augmente les risques de diabète, de maladie cardiovasculaire, de cancer et d’handicap.

Références :

[1] Effects of Aerobic Training, Resistance Training, or Both on Percentage Body Fat and Cardiometabolic Risk Markers in Obese Adolescents. Ronald Sigal, Angela Alberga, Gary Goldfield, Denis Prud’homme, Stasia Hadjiyannakis, Réjeanne Gougeon, Penny Phillips, Heather Tulloch, Janine Malcolm, Steve Doucette, George Wells, Jinhui Ma, Glen Kenny. JAMA Pediatrics, 2014 ; DOI : 10.1001/jamapediatrics.2014.1392.


Ces articles pourraient aussi vous intéresser :



| Bodyscience.fr - Conception : © 2019 François Grandemange - Tous droits reservés | Contacts | SPIP | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Mentions légales | About us |