Accueil du site > Physiologie > Les os de notre visage changent en vieillissant
Les os de notre visage changent en vieillissant

samedi 8 janvier 2011

Il se pourrait bien que le fait de se débarrasser des rides sur le visage ne suffise pas à réduire les signes du temps. D’après une étude publiée dans le journal Plastic and Reconstructive Surgery [1], pour avoir une apparence plus jeune, il faudrait remodeler les os de votre visage.

Les chirurgiens plasticiens peuvent être experts pour ce qui est de s’occuper des changements de la peau et des tissus associés à l’âge, mais pour rendre les gens plus jeunes, ils devront mieux comprendre comment les altérations de nos os faciaux sous-jacents contribuent à cette apparence vieillissante.

Quand nous vieillissons, les os de nos visages, y compris les orbites des yeux, les os du nez et de la mâchoire, continuent à évoluer. Par exemple, nos orbites oculaires s’élargissent, et l’angle des os sous nos sourcils diminuent, ce qui pourrait contribuer à la formation de plis sur nos fronts, des pattes d’oie au coin des yeux et de paupières plus basses, expliquent les chercheurs.

Les chercheurs ont analysé des images par tomographie informatique des os du visage de jeunes personnes (âgées entre 20 ans et 40 ans), de personnes entre 41 et 64 ans, et de personnes plus âgées (65 ans et plus). Tous les scans avaient été faits pour d’autres raisons médicales que plastiques, précisent les chercheurs.

Des mesures détaillées de reconstructions en trois dimensions des images ont révélé des différences importantes dans la structure des os du visage entre les groupes d’âge. "Le squelette facial passe par des changements morphologiques, et une diminution globale du volume avec l’âge" notent les chercheurs.

L’un des changements proéminents était une augmentation dans la région des orbites des yeux. Chez les hommes comme chez les femmes, les orbites sont devenues plus larges et plus longues.

La vieillesse affecte les os de la région du milieu du visage. Les chercheurs ont découvert des réductions dans les angles de l’arcade sourcilière, du nez, et des os de la mâchoire supérieure. La longueur et la hauteur de la mâchoire inférieure a diminué tout autant.

Bien que ces changements surviennent chez les deux sexes, certains apparaissent plus tôt chez les femmes, entre 20 et 40 ans. Chez les hommes, la plupart des modifications ont lieu entre 40 et 65 ans.

En utilisant des matériels et des techniques pour augmenter le squelette, les chirurgiens plasticiens pourraient améliorer les résultats des rajeunissements du visage, concluent les chercheurs.

Au fil des années, les os du visage perdent du volume, contribuant à l’apparence de la vieillesse. Ci-dessus des images par tomographie montrent le crâne d’une femme entre 20 et 40 ans (à gauche) et celui d’une femme de plus de 65 ans (à droite). Les os de la femme la plus vieille montrent que son orbite oculaire est plus large, l’angle de l’os de sa mâchoire inférieure a baissé et l’angle de son arcade sourcilière est réduit.

Références :

[1] Aging of the Facial Skeleton : Aesthetic Implications and Rejuvenation Strategies. Shaw Robert, Katzel Evan, Koltz Peter, Yaremchuk Michael, Girotto John, Kahn David, Langstein Howard. Plastic & Reconstructive Surgery. 127(1):374-383, Jan 2011.


Ces articles pourraient aussi vous intéresser :



| Bodyscience.fr - Conception : © 2019 François Grandemange - Tous droits reservés | Contacts | SPIP | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Mentions légales | About us |