Accueil du site > Nutrition > Les quatre raisons qui font qu’un régime échoue
Les quatre raisons qui font qu’un régime échoue

mardi 17 juillet 2018

La guerre contre les kilos est déclarée ! Perdre du poids est l’une des résolutions majeure prise tous les ans en début d’année. Pourtant, seuls 20% des personnes qui prennent ces bonnes résolutions arrivent à maigrir et à conserver le bénéfice de cette perte de poids, explique le Dr Jessica Bartfield, spécialiste en nutrition et en gestion du poids du Centre Loyola de Chirurgie Métabolique et de Soins Bariatriques.

Malgré le fait que les deux tiers des gens déclarent se mettre au régime pour améliorer leur santé, très peu d’entre eux arrivent à diminuer leur tour de taille. Le régime alimentaire est une aptitude, comme faire du vélo, et il exige de la pratique et de bonnes recommandations, d’après le Dr. Bartfield. "Il peut arriver que vous chutiez et vous vous sentiez frustré, mais en fin de compte, vous y arriverez et cela deviendra plus facile par la suite".

Les quatre raisons qui expliquent pourquoi les individus au régime ne perdent pas de poids

Selon Bartfield, voici les quatre raisons principales qui font que les personnes qui se mettent au régime n’arrivent pas à maigrir.

Les calories consommées sont sous-estimées. La plupart des gens (même les experts) sous-estiment le nombre de calories qu’ils ingèrent dans une journée. Le fait de noter tout ce que vous mangez et buvez, y compris les grignotages ou ce que vous goûtez, peut aider à améliorer la conscience de ce qu’on mange. Il faut porter une attention particulière à la taille des portions, et utiliser des verres ou des tasses doseurs comme ustensiles afin de rester dans des proportions raisonnables. Ce qu’on avale à l’extérieur tend souvent à être constitué de portions plus grosses et plus riches en calories. Le mieux est d’essayer de trouver des informations nutritionnelles sur vos repas préférés pris à l’extérieur ou au restaurant, et de choisir un repas sain avant de commander ou de sortir.

Surestimer l’activité physique et les calories brûlées. De façon générale, il faut réduire ce qu’on mange de 500 calories par jour pour perdre 0.5 kg environ par semaine. Ceci est très difficile à réaliser par l’exercice physique seul, et nécessiterait 60 minutes ou plus d’activité vigoureuse tous les jours. Un objectif plus accessible serait d’essayer d’augmenter son activité pendant la journée pour arriver à un total de 30 minutes d’activité modérée et d’exercice physique vigoureux la plupart des jours de la semaine. Un podomètre permet de mesurer ses pas dans une journée, et l’objectif serait d’en faire au moins 10000 par jour. Attention cependant, l’exercice n’est pas une excuse pour manger plus !

Manger n’importe quand

Il faut avoir un flux stable de glucose pendant la journée pour conserver un niveau d’énergie optimal, et empêcher le métabolisme de ralentir. Pour ce faire il faut prendre un petit-déjeuner dans l’heure qui a suivi le réveil, puis avaler un goûter ou un repas toutes les 3 ou 4 heures. Il faut éviter de dépasser 5 heures sans manger de façon sainement pour maintenir son métabolisme constant.

Un sommeil insuffisant

Des études ont montré que les personnes qui dormaient moins de six heures avaient des niveaux de ghréline plus élevés, qui est l’hormone qui stimule l’appétit, surtout pour les aliments très caloriques et riches en hydrates de carbone. En outre, moins de sommeil augmente les niveaux de cortisol, une hormone du stress, qui peut provoquer une prise de poids.


Ces articles pourraient aussi vous intéresser :



| Bodyscience.fr - Conception : © 2018 François Grandemange - Tous droits reservés | Contacts | SPIP | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | C.G.U. |