Accueil du site > Nutrition > Suppléments > Les suppléments de calcium associés à une augmentation des risques de crise (...)
Les suppléments de calcium associés à une augmentation des risques de crise cardiaque

vendredi 13 août 2010

Une étude publiée dans le British Medical Journal (BMJ) [1] a trouvé que les suppléments de calcium, pris habituellement par les personnes âgées contre l’ostéoporose, étaient associés à une augmentation du risque de crise cardiaque.

Ces résultats suggèrent qu’une réévaluation du rôle des compléments alimentaires de calcium dans le traitement de l’ostéoporose est indispensable.

Les suppléments de calcium sont fréquemment prescrits pour la santé du squelette, mais de récentes études ont suggéré qu’ils pourraient augmenter les taux de crise cardiaque (infarctus du myocarde) et des événements cardiovasculaires chez les femmes âgées en bonne santé.

Pour étudier plus loin cet important problème, une équipe internationale de chercheurs a analysé les résultats de 11 études contrôlées et randomisées sur des suppléments de calcium (sans co-administration de vitamine D) ayant impliqué au total 12000 patients. Les différences dans les méthodologies et la qualité des études ont été prises en compte afin de minimiser les biais.

Ils ont découvert que les suppléments de calcium étaient associés à une augmentation d’environ 30% des risques de crise cardiaque et de petites augmentations, non significatives, du risque d’attaque et de mortalité.

Les résultats étaient donc logiques entre les études et indépendants de l’âge, du sexe et du type de supplément avalé.

Bien que l’augmentation du risque soit modeste, l’utilisation largement répandue de suppléments de calcium signifie que même une petite augmentation pourrait se traduire en un grand nombre de malades dans la population, préviennent les auteurs.

Des études précédentes n’avaient pas trouvé d’augmentation des risques cardiovasculaires avec une importante prise de calcium alimentaire, suggérant que les risques se limitent aux suppléments.

Etant donné les modestes bénéfices des suppléments de calcium sur la densité des os et sur la prévention des fractures, une réévaluation du rôle des suppléments de calcium dans la gestion de l’ostéoporose est justifiée, concluent-ils.


Ces articles pourraient aussi vous intéresser :



| Bodyscience.fr - Conception : © 2017 François Grandemange - Tous droits reservés | Contacts | SPIP | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | C.G.U. |