Accueil du site > Nutrition > Suppléments > Les suppléments de vitamine D ont peu d’effet sur le risque de chutes des (...)
Les suppléments de vitamine D ont peu d’effet sur le risque de chutes des séniors

vendredi 23 mai 2014

Une méta-analyse (qui est une étude qui passe en revue toutes les études disponibles et publiées sur un sujet donné), publiée dans le journal scientifique Lancet Diabetes & Endocrinology [1], a conclu qu’il n’y avait pas de preuve montrant que le fait de prendre des compléments alimentaires de vitamine D prévenait des chutes, et que les études en cours pour tester cette théorie ne vont probablement pas modifier ce résultat.

Les chercheurs, le Dr Mark Bolland de l’Université d’Auckland en Nouvelle Zélande et ses collègues, ont analysé les résultats de 20 études de bonne qualité qui ont testé le potentiel des suppléments de vitamine D de réduire les chutes sur un total de 29535 personnes. Leurs résultats ont montré que ces compléments alimentaires ne réduisaient pas les chutes au-delà de 15%, ce qui signifie que la proportion de chutes que les suppléments de vitamine D pourraient réduire est très faible.

Les chutes peuvent être dévastatrices pour les personnes âgées, et toutes les stratégies pouvant les faire baisser sont urgemment étudiées, surtout avec une population vieillissante. Les résultats des recherches qui ont étudié la capacité de la vitamine D à empêcher les chutes – et des méta-analyses précédentes – ont été contradictoires. On ne sait pas vraiment combien de suppléments de vitamine D pourraient empêcher les chutes. Jusqu’à maintenant, il y avait suffisamment de preuves positives pour en favoriser la consommation.

Les résultats de Bolland et de ses collègues viennent s’ajouter aux méta-analyses précédentes en y ajoutant une analyse des séquences des essais, ce qui prédit le potentiel des futures études qui ont une conception similaire à influencer les éléments de preuve déjà en place. Leurs résultats montrent que les études en cours sont peu susceptibles de retourner leurs conclusions selon lesquelles les compléments alimentaires de vitamine D vont véritablement réduire les chutes, et les chercheurs de conclure qu’il y a trop peu de preuves pour continuer à prescrire de la vitamine D dans le but de faire baisser les chutes chez les personnes âgées.

Les auteurs de cette recherche ont rapporté que les preuves existantes ne montraient pas si la vitamine D pouvait faire baisser la fréquence des chutes surtout chez les personnes âgées les plus vulnérables, c’est-à-dire celles qui chutent souvent. Ceci vient de ce que la plupart des études cliniques n’ont rapporté que le nombre total de chutes dans ces études de population, plutôt que le nombre de chutes par personne.

Selon certains scientifiques, une grande étude sur cette tranche vulnérable de la population reste à faire. Car jusqu’à maintenant, nous restons sur une incertitude à propos des bénéfices des suppléments de vitamine D pour ce qui est de faire baisser la prévalence des chutes, surtout chez les personnes âgées vulnérables.

Références :

[1] Mark Bolland, Andrew Grey, Greg D Gamble, Ian R Reid. Vitamin D supplementation and falls : a trial sequential meta-analysis. The Lancet Diabetes & Endocrinology, 2014 ; DOI : 10.1016/S2213-8587(14)70068-3.


Ces articles pourraient aussi vous intéresser :



| Bodyscience.fr - Conception : © 2019 François Grandemange - Tous droits reservés | Contacts | SPIP | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Mentions légales | About us |