Accueil du site > Psychologie > Mange-t-on plus quand on voit quelqu’un en surpoids ?
Mange-t-on plus quand on voit quelqu’un en surpoids ?

samedi 13 août 2011

Les consommateurs choisiront et mangeront des aliments plus caloriques après avoir vu quelqu’un en surpoids, jusqu’à ce qu’ils prennent conscience de leurs objectifs en matière de santé, selon une étude publiée dans le Journal of Consumer Research [1].

"Pourquoi les gens se remémorent-ils souvent une de ces soirées agréables avec des amis, et réalisent qu’ils ont mangé plus que de raison des aliments caloriques ?" demandent les auteurs de l’étude. Si l’un de leurs amis avait quelques kilos en trop, le simple fait d’être avec lui pourrait provoquer ce que les auteurs appellent un "stéréotype négatif".

La recherche suggère que le seul fait de voir quelqu’un qui est fortement associé avec un comportement indésirable conduit à adopter ce comportement. "Voir quelqu’un en surpoids conduit à diminuer temporairement l’engagement qu’on avait pris en matière de santé ou d’alimentation" expliquent les auteurs.

Dans une étude, les chercheurs ont demandé à des individus qui marchaient dans un hall s’ils acceptaient de prendre part à une enquête. On leur montrait des photos d’une personne en surpoids, une personne de poids normal ou une lampe.

Après avoir complété l’étude, les chercheurs ont demandé aux participants de se servir eux-mêmes un bol de friandises comme remerciements d’avoir participé. "Les personnes qui ont complété le questionnaire qui comprenait une photo de quelqu’un qui était en surpoids ont pris plus de friandises en moyenne que ceux qui ont vu les deux autres images" disent les auteurs.

Dans des études suivantes, les personnes qui étaient invitées à goûter des cookies ont mangé deux fois plus de cookies ou friandises après avoir vu quelqu’un qui était en surpoids. Ceci était même vrai si les participants avaient un objectif à tenir en ce qui concerne leur poids, et qu’ils savaient que les cookies et les friandises pouvaient les faire grossir.

Deux stratégies principales peuvent permettre de contrecarrer la tendance des individus à trop manger quand ils sont en présence d’individus en surpoids : penser à ses objectifs en termes de poids, et se souvenir du lien entre l’alimentation et le fait de grossir.

Étant donné que les problèmes de poids peuvent se répandre à travers les réseaux sociaux, les auteurs conseillent aux personnes qui ont tendance à trop manger de "penser à leurs objectifs de poids à tenir ou à atteindre, et de se remémorer les effets indésirables de manger des aliments hypercaloriques à l’heure du repas. Cela pourrait aider à éviter de trop manger" concluent-ils.

Références :

[1] Margaret Campbell, Gina Mohr. Seeing is Eating : How and When Activation of a Negative Stereotype Increases Stereotype-Conducive Behavior. Journal of Consumer Research, Oct. 2011.


Ces articles pourraient aussi vous intéresser :



| Bodyscience.fr - Conception : © 2019 François Grandemange - Tous droits reservés | Contacts | SPIP | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Mentions légales | About us |