Accueil du site > Nutrition > Suppléments > Mieux vaut prendre ses protéines après l’entrainement
Mieux vaut prendre ses protéines après l’entrainement

mardi 24 avril 2012

Une étude clinique a étudié des mélanges de différentes protéines contre la protéine de petit lait (whey) seule dans la synthèse musculaire. Il s’agit d’une étude en double-aveugle et randomisée sur 19 jeunes adultes, avant et après l’ingestion de 19 grammes environ de protéines mélangées, ou de 17,5 grammes de protéines de petit lait (respectivement 10 et 9 individus par groupe).

Le Dr. Blake Rasmussen et ses collègues ont présenté l’objet et les résultats de leur étude clinique lors du colloque Experimental Biology 2012 [1]. Les résultats suggèrent qu’un mélange de protéines (l’association de soja, de petit lait et de caséine) pourrait être plus profitable pour fabriquer du muscle quand il est consommé après la séance d’entrainement. Plus précisément, le mélange de différentes sources de protéines dans cette étude a montré une augmentation de la "fenêtre anabolique" chez une personne (la quantité de temps que cela prend pour que la fabrication de muscle se déroule après l’exercice).

"Cette étude confirme que le fait de consommer un mélange de protéines (soja, whey et caséine) contre de la protéine de petit lait (whey) seule, apporte une libération prolongée d’acides aminés aux muscles, ce qui la rend optimale pour la consommation après des exercices de musculation" dit Rasmussen, du Département de Nutrition & Métabolisme à l’Université du Texas et auteur de l’étude. "Les résultats de cette étude sont importants pour les consommateurs de nutrition sportive et les individus régulièrement actifs."

La protéine contenue dans le mélange utilisé dans le cadre de cette étude consistait en 25% de protéine de soja, 25% d’isolat de petit lait et de 50% de protéine de caséine. L’association des mélanges de protéines était déterminée lors d’études précliniques, lesquelles avaient été présentées lors de la conférence Experimental Biology de 2011.

Les protéines de soja, de petit lait et de caséine sont toutes trois absorbées à des taux différents pendant la digestion. La protéine de petit lait (whey) est connue comme étant la plus "rapide" des protéines parce qu’elle est rapidement absorbée, tandis que la protéine de caséine, une protéine "lente", exige plusieurs heures pour être digérée.

La capacité de la protéine de soja à délivrer ses acides aminés est "intermédiaire", ce qui signifie que les concentrations dans le sang sont à leur apogée plus tard comparée à la protéine de petit lait, mais son taux de digestion est plus rapide que la caséine. Ainsi, l’effet de ces trois protéines associées apparait fournir une libération plus prolongée des acides aminés aux muscles.

Vos muscles ne récupèrent pas en 30 minutes. Cela prend au moins 24 à 48 heures à vos muscles pour récupérer après un entrainement de musculation. Cette étude montre que les mélanges de protéines peuvent apporter une distribution des acides aminés pendant plus de cinq heures, ce qui veut dire que si vous consommez un produit ou une boisson protéinée avec ce type de mélanges, l’effet prolongé délivrera les acides aminés essentiels pour nourrir vos muscles jusqu’au prochain repas.

Références :

[1] Effect of Protein Blend vs. Whey Protein Ingestion on Muscle Protein Synthesis Following Resistance Exercise.


Ces articles pourraient aussi vous intéresser :



| Bodyscience.fr - Conception : © 2018 François Grandemange - Tous droits reservés | Contacts | SPIP | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | C.G.U. |