Accueil du site > Nutrition > Peut-on stimuler son système immunitaire ?
Peut-on stimuler son système immunitaire ?

lundi 18 novembre 2013

Quand l’hiver arrive, nous sommes inondés de publicités vantant les mérites de produits alimentaires, suppléments, boissons, pilules, etc. pour "renforcer ou stimuler votre système immunitaire" afin de rester en bonne santé, même si nous sommes déjà en bonne santé. Mais qu’est-ce que cela veut dire "renforcer son système immunitaire" ? N’est-ce pas une de ces phrases tarte à la crème suffisamment vague pour que chacun puisse y mettre tout ce qu’il veut ?

Quelques exemples saisis parmi d’autres : "les probiotiques œuvrent dans votre système digestif non seulement pour stabiliser la flore intestinale, mais aussi pour renforcer les réactions immunitaires ce qui en retour favorise les défenses immunitaires de l’intestin". "Cette pilule contient de l’astragale et d’autres plantes pour renforcer le système immunitaire. Cette plante est traditionnellement utilisée pour renforcer les défenses de l’organisme et rester en bonne santé". "Oscillococcinum est la meilleure façon de stimuler votre système immunitaire contre les états grippaux".

La majorité des déclarations et des conseils pour stimuler l’immunité consiste en des recommandations d’ordre général sur le style de vie sain : manger équilibré, bien dormir, éviter le stress, faire de l’exercice, etc. Rien de mal à cela, mais est-ce que ceci a une action précise sur le système immunitaire ?

Le système immunitaire est quelque chose de très complexe, et il est pratiquement impossible de donner une "impulsion" générale à ce complexe système par l’action d’un seul traitement. Les systèmes immunitaires hyperactifs sont responsables de nombreuses maladies, comme l’asthme et l’arthrite rhumatoïde. S’il devient trop actif, il peut attaquer vos propres cellules ou elles peuvent finir comme dommages collatéraux dans la bataille.

Mais est-ce que le système immunitaire peut être surchargé ou être épuisé ? Est-il possible de le renforcer ou de le stimuler ? Si oui, est-ce une bonne idée ?

Les preuves scientifiques

Le système immunitaire est incroyablement complexe. Il comprend une énorme diversité de molécules, de cellules, de tissus et d’organes, qui fonctionnent tous de différentes façons pour s’occuper de différents types d’éléments pathogènes. Il n’existe pas d’études qui aient testé le "renforcement" du système immunitaire, car c’est une idée beaucoup trop vague.

Certaines choses, comme le stress et la malnutrition, peuvent réduire la performance de notre système immunitaire. Certaines personnes naissent avec des systèmes immunitaires défectueux, et d’autres peuvent avoir une immunodépression qui résulte d’une maladie (le VIH/SIDA est l’exemple classique) ou d’une chimiothérapie. Mais nos corps produisent normalement beaucoup plus de leucocytes (les globules blancs impliqués dans l’immunité) que nécessaires, ainsi le système immunitaire ne s’affaiblit pas seulement parce que vous avez une infection.

La plupart d’entre nous avons des systèmes immunitaires parfaitement convenables. Ils identifient et attaquent tout intrus dans notre corps. Nous remarquons cette réaction immunitaire sous la forme d’une inflammation : gonflement, rougeur, libération de fluide, chaleur.

Les systèmes immunitaires hyperactifs sont responsables des états allergiques comme l’asthme et l’eczéma. Une réaction immunitaire fugitive connue sur le nom de "hypercytokinémie" ou "tempête de cytokines" [1] est responsable de décès lors des pandémies de grippe grave et a été la cause d’accidents lors d’une étude clinique de 2006 [2]

Le système immunitaire peut s’égarer et commencer à attaquer les propres cellules du corps. Ceci cause des maladies auto-immunes comme l’arthrite [3] ou le diabète de type 1. Il y a très peu de preuves qu’un système immunitaire qui fonctionne normalement puisse être "renforcé" ou "stimulé". Il y a des éléments de preuve montrant que les probiotiques peuvent aider la réaction immunitaire [4], mais il ne s’agit là que de balbutiements.

Finalement, le fait de vouloir stimuler son système immunitaire n’est probablement pas une bonne idée. Les réactions allergiques sont un exemple de ce qui se passe quand un système immunitaire est trop actif.

Conclusion

Les produits alimentaires ou les compléments alimentaires vendus dans le commerce pour "stimuler/renforcer" son système immunitaire sont inutiles, leurs allégations santé sont suffisamment vagues pour ne rien signifier de bien précis ni de concret. À moins d’être atteint d’une maladie grave, le système immunitaire n’a pas besoin d’être "renforcé" ni "stimulé". Et quand bien même la maladie frappe, aucun traitement magique de parapharmacie ne sera d’une grande utilité, contrairement à l’action des vaccins.

Références :

[1] Immunology and Cell Biology (2007) 85, 271–273 ; doi:10.1038/sj.icb.7100062. The advent of the cytokine storm. Ian A Clark

[2] Cytokine Storm in a Phase 1 Trial of the Anti-CD28 Monoclonal Antibody TGN1412. Ganesh Suntharalingam, Meghan Perry, Stephen Ward, Stephen J. Brett, Andrew Castello-Cortes, Michael D. Brunner, Nicki Panoskaltsis. N Engl J Med 2006 ; 355:1018-1028September 7, 2006DOI : 10.1056/NEJMoa063842

[3] Inflamm Res. 2009 Mar ;58(3):119-26. doi : 10.1007/s00011-009-8087-0. Proteinase activated receptor (PAR) involvement in mediating arthritis pain and inflammation. Russell FA, McDougall JJ.

[4] Probiotics for preventing acute upper respiratory tract infections. The Cochrane Library, DOI : 10.1002/14651858.CD006895.pub2


Ces articles pourraient aussi vous intéresser :



| Bodyscience.fr - Conception : © 2019 François Grandemange - Tous droits reservés | Contacts | SPIP | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | C.G.U. |