Accueil du site > Calvitie > Pourquoi les cheveux deviennent blancs ?
Pourquoi les cheveux deviennent blancs ?

vendredi 10 mai 2013

Il se pourrait bien qu’un traitement contre les cheveux blanc voit le jour dans un futur proche, car des scientifiques déclarent avoir découvert le secret expliquant pourquoi les follicules deviennent incolores quand nous vieillissons.

Les chercheurs ont trouvé [1] que les personnes qui blanchissent fabriquent du peroxyde d’hydrogène (de l’eau oxygénée) dans leurs follicules pileux, ce qui fait que les cheveux se décolorent eux-mêmes de l’intérieur vers l’extérieur.

Cependant, cela pourrait être inversé par "un cocktail antioxydant" qui permettrait une "re-pigmentation" des cheveux. Découverte réalisée alors que les scientifiques étudiaient le vitiligo, une maladie de la peau qui provoque une décoloration de la peau et des cheveux.

L’équipe de recherche accuse le "stress oxydatif épidermique massif" qui conduirait à la fabrication du peroxyde d’hydrogène. Pour leur étude, les chercheurs ont analysé un groupe international de 2411 patients atteint de vitiligo. Les patients ont été traités avec un médicament connu sous le nom de pseudocatalase, activé par la lumière du soleil. Les chercheurs ont remarqué que le pigment de la peau et des cils réapparaissait.

Gerald Weissman, du FASEB, déclare que le même traitement pourrait être développé afin de permettre une "repigmentation" des cheveux blancs, ou d’abord d’arrêter la progression du blanchissement.

"Pendant des générations, de nombreux remèdes ont été concoctés pour masquer les cheveux blancs mais aujourd’hui, et pour la première fois, un traitement réel qui prend le problème à sa racine a été développé." En même temps, il déclare que la priorité était de développer un traitement contre le vitiligo, qui provoque de sérieux problèmes sociaux pour les patients qui en souffrent.

"Alors que c’est une nouvelle excitante, ce qui est le plus excitant est que cela marche aussi contre le vitiligo" dit-il. Cet état, bien que techniquement cosmétique, peut avoir des effets socio-émotionnels sérieux chez les gens. "Le fait de développer un traitement efficace contre cette condition a le pouvoir d’améliorer radicalement la vie de nombreuses personnes".

Le Professeur Karin Schallreuter, auteure principale de l’étude, déclare que le plus important est de traiter le vitiligo. "A ce jour, il n’y a pas de doute que la disparition soudaine de la pigmentation de la peau et des cheveux peut affecter les gens de plusieurs façons. L’amélioration de la qualité de la vie, après le succès d’une repigmentation, est bien documentée".

Références :

[1] Basic evidence for epidermal H2O2/ONOO−-mediated oxidation/nitration in segmental vitiligo is supported by repigmentation of skin and eyelashes after reduction of epidermal H2O2 with topical NB-UVB-activated pseudocatalase PC-KUS. Karin Schallreuter, Mohammed Salem, Sarah Holtz, A. Panske, FASEB, J fj.12-226779, 2013, doi:10.1096/fj.12-226779.


Ces articles pourraient aussi vous intéresser :



| Bodyscience.fr - Conception : © 2019 François Grandemange - Tous droits reservés | Contacts | SPIP | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | C.G.U. |