Accueil du site > Techniques > Pourquoi les matches de foot masculins ont plus de succès que les matches (...)
Pourquoi les matches de foot masculins ont plus de succès que les matches féminins ?

mercredi 26 mars 2014

Chaque année, des millions de gens à travers le globe allument leur télévision pour regarder les matches de football de la League des Champions UEFA dans lesquels s’affrontent des équipes masculines, pourtant le nombre de ceux qui se mettent devant leur petit écran pour regarder des matches dans lesquels se rencontrent deux équipes féminines est infime. Une recherche réalisée par des chercheurs de l’Université North East a découvert que la raison en est que le jeu de ballon est très différent [1].

Les deux types de jeu ont été comparés par les chercheurs, pour découvrir comment le jeu de ballon des hommes différait de celui des femmes, aussi bien d’un point de vue physique que technique. Leur recherche a analysé 54 joueurs de football hommes et 59 femmes lors des championnats UEFA.

Ils ont trouvé que pendant la durée d’un match typique de la League des Champions UEFA, les joueurs masculins couvraient environ 3 à 6% de distance totale de plus que les femmes, mais qu’ils parcouraient environ 30% de distance de plus à intensité élevée. La recherche a également montré que les joueuses ne parcouraient pas autant de distance pendant la seconde mi-temps à une intensité aussi élevée que pendant la première mi-temps, alors que les footballeurs hommes s’arrangeaient pour conserver le même niveau de performance durant tout le match.

Il n’y avait pas de différence entre les sexes pour ce qui était des attaquants et des défenseurs centraux ; cependant les arrières masculins, les milieux de terrain et les ailiers couvraient plus de distance à une intensité plus élevée par rapport aux joueuses qui avaient la même position. Leur recherche a également montré des différences techniques avec les femmes qui perdaient plus souvent le ballon et qui avaient un taux de réussite plus faible lors des passes.

Le Dr Paul Bradley de l’Université de Sunderland et auteur de l’étude, déclare : "nous pouvons clairement voir que le jeu des hommes et des femmes à ce niveau professionnel est très différent à la fois d’un point de vue physique et technique. Il était très intéressant de voir que les distances totales sont assez identiques, mais qu’il y a des différences substantielles à intensité élevée entre les hommes et les femmes. Cette importante baisse de la performance de la course lors de la seconde mi-temps chez les femmes pourrait être le prix à payer de leur plus faible aptitude physique, ainsi l’exigence du jeu cause de la fatigue dans la seconde mi-temps".

En espérant que cette recherche pourra être mise à profit pour fournir des entrainements mieux ciblés pour les footballeurs professionnels hommes ou femmes, afin d’améliorer leur performance physique et technique.

Références :

[1] Paul Bradley, Alexandre Dellal, Magni Mohr, Julen Castellano, Anna Wilkie. Gender differences in match performance characteristics of soccer players competing in the UEFA Champions League. Human Movement Science, 2014 ; 33 : 159 DOI : 10.1016/j.humov.2013.07.024


Ces articles pourraient aussi vous intéresser :



| Bodyscience.fr - Conception : © 2019 François Grandemange - Tous droits reservés | Contacts | SPIP | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | C.G.U. |