Accueil du site > Physiologie > Qu’est-ce qui fait vieillir la peau ?
Qu’est-ce qui fait vieillir la peau ?

mardi 29 décembre 2009

Une étude sur des jumeaux a identifié les facteurs associés au vieillissement de la peau.

Fumer, être lourd, ne pas utiliser de filtres contre le soleil et avoir été atteint d’un cancer de la peau semblent être associés aux dommages du soleil et au vieillissement de la peau selon un compte-rendu basé sur une étude sur des jumeaux, qui a été publiée dans le journal Archives of Dermatology [1], l’un des journaux du JAMA.

Selon l’information de cet article, une exposition à long terme au soleil cause des changements physiques et structurels de la peau, qui résultent en des dégâts causés par l’exposition aux UV. Contrairement au vieillissement typique de la peau, qui se caractérise par le développement de fines rides et d’un épaississement de la peau, les dommages dus aux UV comprennent des caractéristiques comme une peau grossièrement ridée, des points de pigmentations ou la perte de pigment, et des vaisseaux sanguins dilatés sur le visage. Les dégâts du soleil ont aussi été associés au développement de tumeurs cancéreuses. Plus de 40% des modifications associées à l’âge sont dues à des facteurs non génétiques.

Pour identifier certains de ces facteurs environnementaux, Kathryn Martires du Case Western Reserve School of Medicine de Cleveland et ses collègues ont étudié 65 paires de jumeaux qui ont assisté au Festival annuel 2002 des Jumeaux dans l’Ohio. Un total de 130 individus ont répondu à une enquête afin de collecter des informations à propos de leur type de peau, l’histoire de leur peau : cancers, tabagisme et habitudes de boissons et leur poids. Les cliniciens ont assigné à chaque participant un score de "photo dégâts", classé par des caractéristiques comme les rides et les changements dans la pigmentation.

Les scores des lésions UV étaient fortement corrélés chez les jumeaux monozygotes (identiques) et dizygotes (frères/sœurs). D’autres facteurs associés à de hauts niveaux de lésions comprenaient un passé de cancer de la peau, un poids plus important et le tabagisme, tandis que la consommation d’alcool était associée à des scores moins élevés.

Le Festival des Jumeaux a fourni une rare opportunité d’étudier un grand nombre de paires de jumeaux pour pouvoir contrôler les susceptibilités génétiques. Parmi les résultats les plus importants on trouve qu’un passé de cancer de la peau et des dégâts à cause de radiations UV sont fortement associés dans une population qui partage leurs éléments génétiques" concluent les auteurs. "Les rapports trouvés entre le tabagisme, le poids, l’utilisation de filtre protecteur, le cancer de la peau et les dégâts UV dans ces paires de jumeaux pourraient servir de motivation afin de réduire les comportements à risque."

Références :

[1] Factors That Affect Skin Aging : A Cohort-Based Survey on Twins. Arch Dermatol. 2009 ;145[12]:1375-1379


Ces articles pourraient aussi vous intéresser :



| Bodyscience.fr - Conception : © 2019 François Grandemange - Tous droits reservés | Contacts | SPIP | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Mentions légales | About us |