Accueil du site > Santé > Quelle quantité de vitamine D est nécessaire ?
Quelle quantité de vitamine D est nécessaire ?

samedi 14 avril 2012

Des recommandations ont été établies concernant les apports adéquats de vitamine D. Les niveaux recommandés quotidiens suivants sont établis en Unités Internationales (IU) pour tout le monde et selon les âges :


- En dessous de 50 ans : 200 IU,
- de 50 à 70 ans : 400 IU,
- Au-delà de 70 ans : 600 IU.

La limite supérieure recommandée pour la vitamine D est de 2000 IU par jour. La vitamine D peut être toxique quand elle est prise à des doses trop élevées. On retrouve la vitamine D dans la plupart des cocktails de vitamines vendus dans le commerce, à des dosages qui vont habituellement de 50 IU à 1000 IU. La toxicité de la vitamine D est rare, mais il y a un plus grand risque d’empoisonnement pour les personnes qui souffrent de problèmes rénaux ou du foie, ou pour ceux qui prennent des diurétiques.

Il existe différentes formes de vitamine D. Les formes les plus importantes, celles qui sont les plus utiles pour les êtres humains, sont la vitamine D2 et la vitamine D3.

La vitamine D2 est synthétisée par les plantes. Nous tirons la vitamine D de notre alimentation. Très peu d’aliments dans la nature contiennent de la vitamine D. On en trouve dans les œufs, les produits laitiers, les poissons, les huitres et l’huile de foie de morue. Les aliments du commerce comme le lait peuvent parfois se trouver enrichis en vitamine D2 ou D3. Ces aliments enrichis représentent le principal apport en vitamine D du régime alimentaire Occidental.

La vitamine D3 est synthétisée dans la peau humaine quand elle est exposée aux rayons du soleil. On considère qu’environ 10 minutes d’exposition au soleil est suffisant pour prévenir toute carence.

La fonction principale de la vitamine D dans le corps est de maintenir des quantités normales de calcium et de phosphore dans le sang. La vitamine D permet de conserver des os solides. La recherche a montré que la vitamine D pouvait protéger contre l’ostéoporose (la perte de densité osseuse), mais aussi contre l’hypertension, le cancer, les maladies cardiovasculaires, le diabète, la sclérose en plaques et le psoriasis.

Les populations qui ont le plus de risques d’être carencées en vitamine D sont les personnes âgées, les individus obèses et les personnes qui ne vont jamais au soleil. L’ostéomalacie, aussi connue sous le nom de "rachitisme adulte", se rencontre chez des patients carencés en vitamine D. L’ostéomalacie cause un affaiblissement des os et des muscles.

Les personnes de plus de 50 ans ont un risque plus élevé de développer une carence en vitamine D. Quand les individus vieillissent, la peau a plus de mal à synthétiser aussi efficacement la vitamine D, et les reins transforment moins bien la vitamine D sous sa forme hormonale active.

Des études ont indiqué que la vitamine D diminuait le risque de chutes, chutes qui sont tout spécialement dangereuses pour les séniors. Cependant, pour tirer les bénéfices de la vitamine, vous devrez en avaler entre 700 et 1000 IU par jour. Ces études en confirment d’autres qui ont montré que la vitamine D améliorait la force, l’équilibre et la santé des os chez les personnes âgées.

Chaque année, un tiers des personnes de 65 ans et plus, et la moitié des individus de 50 ans et plus, tombent au moins une fois. Presque un dixième de ces chutes conduisent leurs victimes vers les urgences, dont de nombreux séniors à l’hôpital.


Ces articles pourraient aussi vous intéresser :



| Bodyscience.fr - Conception : © 2018 François Grandemange - Tous droits reservés | Contacts | SPIP | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | C.G.U. |