Accueil du site > Santé > Réduire la télévision pour brûler plus de calories
Réduire la télévision pour brûler plus de calories

lundi 7 juin 2010

Si vous désirez brûler plus de calories, des scientifiques ont trouvé une solution qui n’est pas surprenante : éteignez votre téléviseur.

Une étude [1], basée sur un petit échantillon, a trouvé que tandis que les adultes qui réduisent leur temps devant la télévision mangent à peu près toujours la même quantité de calories, ils dépensent plus d’énergie que ceux qui n’ont pas réduit leur temps de petit écran.

L’adulte moyen regarde presque cinq heures de TV par jour, disent les auteurs. Certains efforts pour empêcher et réduire l’obésité se sont concentrés sur une modification du régime et de l’activité physique, mais de nouvelles stratégies impliquent de réduire les comportements sédentaires, comme regarder la télévision. Non seulement réduire son temps de passivité devant la télé laisse plus de temps pour les efforts physiques, mais cela pourrait aussi aider à éviter les manques de sommeil chroniques, potentiellement associés à l’obésité.

Pour étudier l’impact de moins de télévision, les chercheurs ont enregistré tous les jours, les temps de télé de 36 adultes qui rapportaient regarder la TV au moins trois heures par jour, et qui avaient un indice de masse corporelle (IMC) entre 25 et 50. L’IMC est une approximation de la quantité de graisse que possède une personne en se basant sur sa taille et son poids. Une personne avec un IMC de plus de 30 est considérée comme obèse.

Puis, pendant trois autre semaines de réduction, un groupe de 20 choisi au hasard parmi les participants, a reçu un appareil électronique qui éteignait la télévision après qu’ils aient atteint une limite hebdomadaire de 50% du temps qu’ils passaient auparavant devant la TV. Les 16 autres participants servaient de groupe contrôle. Un appareil attaché à un brassard mesurait l’activité physique de tous les participants.

Ceux avec le système de verrouillage de la télévision ont brûlé 119 calories de plus par jour durant la période de trois semaines que pendant la période d’observation. En comparaison, le groupe contrôle a brûlé 95 calories de moins par jour.

Le premier groupe a aussi brûlé plus de calories qu’il en a consommé. D’un autre côté, le groupe de contrôle a avalé légèrement plus de calories qu’il en a brûlé, bien que les chercheurs aient noté que ces résultats n’étaient pas statistiquement significatifs, car ils pouvaient être dus au hasard.

Alors que ces différences de calories pourraient sembler faibles, elles peuvent avoir un effet sur le poids avec le temps, expliquent les chercheurs. "Il a été estimé qu’une augmentation combinée de dépense d’énergie et une diminution de consommation d’énergie égales à seulement 100 calories par jour pouvaient empêcher la prise de poids graduelle observée dans la population" ont écrit les chercheurs dans leur compte-rendu.

Des petits changements dans le comportement pourraient être une approche plus facilement acceptable pour s’occuper de l’épidémie d’obésité, ajoutent-ils.

Des recherches antérieures avec des enfants ont trouvé que moins de temps devant l’écran réduisait les calories consommées mais n’augmentait pas les calories brûlées, produisant une modification similaire de l’équilibre énergétique, mais par un mécanisme différent.

"Ceci suggère que les adultes pourraient être différents des enfants dans leurs réponses aux réductions des comportements sédentaires" concluent-ils.

Le fait de regarder la télévision a aussi été associé à d’autres conséquences négatives, comme plus de tristesse et de retards dans les leçons chez les enfants.


Ces articles pourraient aussi vous intéresser :



| Bodyscience.fr - Conception : © 2018 François Grandemange - Tous droits reservés | Contacts | SPIP | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | C.G.U. |