Accueil du site > Santé > Seul le sport est efficace pour prévenir les problèmes de dos.
Seul le sport est efficace pour prévenir les problèmes de dos.

jeudi 5 mars 2009

Les problèmes de dos continuent à être la cause d’un important fardeau dans les sociétés industrialisées en termes de symptômes, couts médicaux, productivité et absences professionnelles. Rien qu’aux Etats-Unis, les coûts annuels associés au mal de dos sont évalués à 100 milliards de dollars.

Mais une revue de la littérature des études scientifiques de haute qualité, publiée dans The Spine Journal [1] (le Journal de la Colonne Vertébrale), a trouvé que le sport sur le lieu de travail, ou dans la vie privé, était la meilleure méthode pour éviter les nouveaux épisodes de problèmes relatifs aux maux de dos.

"Des fortes preuves consistantes ont trouvé que plusieurs méthodes populaires de prévention avaient échoué, alors que l’exercice avait un impact significatif, à la fois en termes de prévention et de réduction des absences pour cause de douleurs au dos" dit le Dr Stanley Bigos, professeur de chirurgie orthopédique et de santé environnementale à l’Université de Washington.

Bigos et ses collègues ont évalué la qualité méthodologique et les biais potentiels d’études cliniques sur la prévention des problèmes de dos. Les chercheurs ont trouvé 20 essais contrôlés de haute qualité selon les critères de la Collaboration Cochrane. Sept des huit études de bonne qualité, faisant la promotion de programmes d’exercices variés, ont trouvé que cela était efficace, mais d’autres méthodes populaires et fréquemment utilisées ont échoué comme réduire les charges à porter, des interventions ou conseils sur le dos ou ergonomiques, des supports lombaires, des ajouts de semelles/talons dans les chaussures et une gestion du stress.

"Les interventions passives comme mettre une ceinture lombaire ou des ajouts dans les chaussures ne fonctionnent pas" dit Bigos. "Huit études ont trouvé que des interventions ergonomiques, réduire les charges ou des séances d’entrainements du dos ou ergonomiques étaient inefficaces pour prévenir les problèmes de dos."

Cependant, cette revue des études ne discrédite pas les innovations ergonomiques, ajoute le Dr. John Holland, co-auteur de l’étude. "Les interventions ergonomiques pourraient augmenter la productivité, la qualité de la production et le confort au travail. De nombreuses raisons font que de telles recherches doivent continuer" dit Holland.

Les auteurs suggèrent qu’à cause des résultats différents et non fiables provenant d’études de mauvaise qualité, les ressources pour la prévention des problèmes de dos devraient être consacrées à des interventions ayant démontré leur efficacité dans les études de bonne qualité, ou pour soutenir la recherche via des études correctement réalisées en vue d’étudier des approches prometteuses.

"Cette revue fait aussi une conclusion supplémentaire importante. Il y environ dix ans, certaines critiques suggéraient de faire confiance dans ces études de qualité médiocre. Ils maintenaient qu’il n’était pas possible de faire des études de bonne qualité à propos des interventions pour prévenir les problèmes de dos sur le lieu de travail. Pourtant, notre revue démontre la fiabilité du nombre croissant d’études de bonne qualité apportant des preuves plus fiables pour guider les efforts de prévention" explique Bigos.

Références :

[1] High-quality controlled trials on preventing episodes of back problems : systematic literature review in working-age adults.The Spine Journal, Vol. 9, Iss. 2, pp 147-168.


Ces articles pourraient aussi vous intéresser :



| Bodyscience.fr - Conception : © 2017 François Grandemange - Tous droits reservés | Contacts | SPIP | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | C.G.U. |