Accueil du site > Santé > Trois ans de vie de plus pour 15 mn par jour
Trois ans de vie de plus pour 15 mn par jour

jeudi 18 août 2011

Eteignez la télévision, car une étude suggère que vous pourriez vivre trois ans de plus en faisant 15 minutes de sport quotidiennement, moitié moins que ce recommande l’Organisation Mondiale de la Santé.

Ce sont les conclusions d’une étude sur 8 ans et 400 000 personnes de tous âges de Taiwan [1]. Il faudra évidemment davantage d’études pour confirmer que cet effet est bien applicable au reste du monde.

"Le fait de réduire de moitié le temps d’exercice quotidien nécessaire signifie des bénéfices importants pour les hommes et les femmes, jeunes et vieux, fumeurs et non fumeurs, et même pour des groupes à risques tels que les diabétiques et les personnes qui ont de la tension" dit Chi-Pang Wen du National Health Research Institutes de Taipei, chercheur principal de l’étude.

Wen a divisé ses participants en cinq groupes selon les niveaux d’exercice qu’ils faisaient régulièrement. Il les a placés dans des catégories qui allaient des totalement inactifs aux très actifs selon la durée et l’intensité des activités qu’ils réalisaient comme la marche, la course à pieds ou les sports de jeux.

Plus ils faisaient d’exercice, plus les bénéfices étaient importants, mais la plus grande surprise était le grand bond disproportionné en bénéfices chez ceux qui faisaient juste un peu de sport - environ 15 minutes par jour - comparés à ceux qui n’en faisaient pas du tout. Ce temps de transpiration supplémentaire ajoutait trois années de vie de plus par rapport à celle des fainéants.

En plus de cela, le risque de cancer chutait de 10% et le risque de maladies cardiovasculaires de 20%. "C’est incroyable !" s’exclame Wen qui espère que cet objectif moins contraignant encouragera plus de gens à se bouger.

Plus, plus...

Mais l’étude a aussi confirmé que plus de douleurs et de transpiration signifiaient plus de bénéfices : à la fin des huit années de l’étude, 20%, 29% et 35% de gens en moins sont décédés dans les trois groupes les plus énergiques que dans le groupe des inactifs. Ces individus très actifs peuvent ajouter de quatre à cinq années de plus à leur espérance de vie comparés aux sédentaires.

"Tout le monde devrait s’efforcer de faire la quantité recommandée d’exercice : 30 minutes par jour, cinq jours par semaine" dit le scientifique. "Mais cette étude nous dit que des petites sessions d’exercice sont aussi bénéfiques". "De nombreuses personnes croient que pour tirer un bénéfice du sport, il doit être long et difficile, cette étude montre que ce n’est pas le cas. Elle motivera peut-être plus de gens à intégrer cette quantité facilement gérable d’exercice dans leurs vies de tous les jours."

Si les sédentaires devant leur télévision ont encore besoin d’être convaincus, qu’ils se reportent également à une autre étude [2], dirigée par Lennert Veerman de l’Université Queensland de Brisbane en Australie, qui a conclu que six heures de sédentarité par jour - sans compter les heures de sommeil - retiraient cinq années à votre vie.


Ces articles pourraient aussi vous intéresser :



| Bodyscience.fr - Conception : © 2018 François Grandemange - Tous droits reservés | Contacts | SPIP | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | C.G.U. |