Accueil du site > Nutrition > Une alimentation simplement sans graisses fait maigrir
Une alimentation simplement sans graisses fait maigrir

vendredi 7 décembre 2012

Le fait de réduire fortement les graisses consommées, sans faire de régime, permettra de mincir, selon une recherche de l’Université d’East Anglia.

Ces résultats, publiés dans le British Medical Journal [1], montrent que le fait de changer des aliments gras par des aliments avec peu ou sans graisses aidera les individus à perdre jusqu’à environ 1,6 kg, et cela sans faire de régime. Les personnes qui ont pris part à l’étude en question ont aussi vu leur tour de taille s’affiner, et leur niveau de mauvais cholestérol diminuer.

Les résultats démontrent que l’on peut maigrir sans même essayer de perdre du poids, tout simplement en sélectionnant avec soin les aliments faiblement gras que l’on va manger.

L’analyse comprenait les résultats de 33 études randomisées et contrôlées d’Amérique du Nord, d’Europe et de Nouvelle Zélande ayant impliqué 73589 hommes, femmes et enfants.

Ceux qui y avaient pris part n’avaient pas tous le même état de santé. Les comparaisons ont été faites entre ceux qui mangeaient moins de graisses que d’habitude (le groupe étudié) et ceux qui mangeaient leur quantité normale de graisse (groupe de contrôle). L’effet sur le poids et le tour de la taille a été mesuré après six mois au moins.

Les résultats ont montré que manger moins de graisses réduisait le poids de corps de 1,6 kg, l’IMC de 0,56kg/m² et la circonférence de la taille de 0,5 cm. Tous ces effets sont apparus dans des études dans lesquelles la perte de poids n’était pas le but recherché, ce qui suggère qu’ils apparaissent chez des gens qui mangent normalement. La perte de poids est rapidement apparue et a été conservée pendant au moins sept ans.

Le Dr Lee Hooper, co-auteure de l’étude, déclare : "la réduction du poids que nous avons trouvée quand les individus mangeaient moins de gras était remarquablement constante, nous l’avons retrouvée dans presque toutes les études analysées. Ceux qui ont encore plus réduit les graisses consommées ont perdu encore plus de poids.

Cet effet n’est pas spectaculaire, comme quand on suit un régime. La recherche a précisément regardé les personnes qui avaient réduit les graisses, mais dont l’objectif n’était pas de maigrir, ainsi elles continuaient de consommer une quantité normale d’aliments. Ce qui nous a surpris, c’est qu’elles ont perdu du poids, leur IMC a diminué et leurs tours de taille sont devenus plus étroits. Et par-dessus tout, elles ont conservé le bénéfice de cette perte de poids pendant au moins sept ans. Il n’y a pas d’objectif spécifique, plus vous réduisez les graisses et plus votre poids baisse.

"Nous n’avons pas pris en compte différents types de graisse dans cette étude" dit le Dr Hooper. "Mais diminuer les graisses saturées réduit notre risque de maladies cardiovasculaires et d’attaques, ainsi la façon la plus saine d’éliminer les graisses est de supprimer les graisses saturées".

"Concrètement cela veut dire avaler du lait et des yaourts écrémés, supprimer le beurre et le fromage, et arrêter les viandes grasses. Le plus important est de manger des fruits au lieu de goûters gras comme les biscuits, gâteaux et autres chips. Il faut se rappeler que ce n’est pas un régime, mais une nouvelle façon de manger à tenir en permanence".

"La santé n’est pas qu’une affaire de graisses et de poids, mais réduire les graisses, surtout les saturées, est un bon départ. Etre physiquement actif, ne pas fumer, boire de l’alcool modérément, manger beaucoup de fruits et légumes et boire de l’eau nous aident à rester en bonne santé. Nous avons juste besoin de prendre ces habitudes de vie" ajoute-t-elle.

Un régime sain est une manière de manger que l’on peut conserver tout le temps. C’est ça le truc : trouver une façon confortable de manger que l’on puisse tenir toute sa vie durant qui aide à conserver un poids de corps normal. Et pour ce faire, supprimer les graisses superflues est très utile.

Faire du sport et rester actif physiquement est bon pour maintenir son poids de forme, et cela apporte aussi d’autres bénéfices pour la santé, mais ça ne remplace pas une alimentation saine.

La petite quantité de données disponibles pour les enfants dans cette même analyse a confirmé la relation entre la consommation totale de graisses et les changements de poids qui en résultent. Il faudra plus d’études pour examiner l’effet de la réduction des graisses sur le poids de corps dans les pays en développement, tout comme pour les enfants.

Références :

[1] Effect of reducing total fat intake on body weight : systematic review and meta-analysis of randomised controlled trials and cohort studies. BMJ, 2012 ;345:e7666.


Ces articles pourraient aussi vous intéresser :


3 Messages de forum

  • Si l’on enlève les graisses en gardant le même régime alimentaire, c’est à dire sans les remplacer, alors on diminue le nombre de calories ingérées et on perd du poids. Rien de bien nouveau ni étonnant là dedans.
    Je peux donc me permettre d’affirmer de la même manière "Une alimentation simplement sans féculents fait maigrir", et je suis assez sur d’avoir les mêmes résultats voire encore meilleurs ! Il existe même des diètes (comme la diète cétogène par exemple) qui affirme que les graisses sont plus indispensables au corps humain, notamment au niveau hormonal, que tous les types de sucres. Il est dans tous les cas fortement déconseillé de supprimer toutes les matières grasses de l’alimentation.

    • Une alimentation simplement sans graisses fait maigrir 10 décembre 2012 10:55, par webmaster

      Certes ! Je pense que ce que cette étude visait surtout à faire passer comme message, c’est que pour maigrir il n’est pas besoin de régime "draconien", mais que de simples petits réglages faciles à mettre en oeuvre et à respecter peuvent suffire. Qu’il ne faut pas s’en effrayer, que poser une date ou de "bonnes résolutions" est peu efficace et inutile. Et enfin, que cela ne coûte absolument rien.

  • Le livre "Fat : Pourquoi on grossit" de Garry Taubes parle du contraire et Garry Taubes est une sommité dans le domaine de la nutrition. Il existe plusieurs facons de perdre du poids, mais je crois qu’il est plus important de se concentrer sur la perte de gras. La perte de poids peut comprendre entre autre de l’eau et du muscle en plus du gras. perdre 10 kilos d’eau et de muscle a cause d’un déficite en calorie est beaucoup moins intéressant que de perdre 10 kilos de gras


| Bodyscience.fr - Conception : © 2019 François Grandemange - Tous droits reservés | Contacts | SPIP | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Mentions légales | About us |