Accueil du site > Santé > Une reprise de poids ? Faites de la musculation
Une reprise de poids ? Faites de la musculation

vendredi 24 septembre 2010

Faire de la musculation, en reprenant le poids perdu, permet de réduire les facteurs de risque de la maladie.

Bien que l’obésité soit un facteur de risque majeur pour toutes sortes de maladies, la plus grande menace pourrait être associée au syndrome métabolique (ou cardiométabolique), un faisceau de facteurs de risque associé aux diabètes et aux maladies cardiovasculaires.

Perdre du poids peut améliorer la santé et réduire plusieurs de ces risques. Cependant, de nombreuses personnes se battent pour conserver le poids perdu sur le long terme. Des chercheurs de l’Université du Missouri ont découvert que les personnes qui suivent un entrainement de musculation, tout en reprenant du poids, peuvent conserver les avantages de la réduction des risques de maladies chroniques [1].

"Le maintien de sa perte de poids sur le long terme est peu fréquent sans le recours à de l’exercice régulier" dit Shana Warner, doctorant au Département de Nutrition et de Physiologie du Sport. "Il est très important de prendre conscience des autres choses qui pourraient être mises en oeuvre pour conserver la santé, et ne pas seulement se focaliser sur le poids de corps. Notre recherche indique que suivre un programme sportif cohérent peut permettre de maintenir certains aspects de la santé métabolique, même chez ceux qui sont passés par une reprise de poids."

L’étude consistait en deux phases, visant à stimuler une perte et une reprise de poids dans la vraie vie. Dans la première phase, des participants en surpoids et obèses ont perdu 4 à 6% de leur poids initial en suivant un régime pendant 12 semaines et du sport d’endurance. Dans la seconde phase, les participants ont repris 50% du poids qu’ils avaient perdu. Pendant la phase de reprise de poids, ils ont réalisé 45 minutes d’entrainement de musculation sous surveillance trois fois par semaine.

Les chercheurs ont trouvé que l’entrainement de musculation pendant la phase de reprise de poids avait un effet positif sur la santé, ce qui peut réduire le risque de diabètes, de maladies cardiovasculaires et d’autres maladies. Les participants ont conservé les améliorations acquises pendant leur perte de poids pour ce qui est de leur forme cardiorespiratoire, du pourcentage de graisse corporelle, de la tension systolique et d’autres facteurs. En outre, les participants ont significativement augmenté leur force et leur masse maigre (muscles).

Cependant, ils n’ont pas conservé leur réduction de graisse abdominale viscérale : la graisse qui se dépose autour des organes internes.

Références :

[1] The Effects of Resistance Training on Metabolic Health with Weight Regain. Journal of Clinical Hypertension.


Ces articles pourraient aussi vous intéresser :



| Bodyscience.fr - Conception : © 2019 François Grandemange - Tous droits reservés | Contacts | SPIP | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Mentions légales | About us |