Accueil du site > Physiologie > Vous pensez vous débarrasser de votre graisse avec la liposuccion (...)
Vous pensez vous débarrasser de votre graisse avec la liposuccion ?

lundi 9 mai 2011

La liposuccion est devenue l’une des opérations de chirurgie esthétique les plus populaires. Des milliers d’opérations ont lieu chaque année afin de retirer cette graisse tant honnie. Mais la graisse revient-elle ?

Une nouvelle étude des Dr Teri Hernandez et Robert Eckel de l’Ecole de Médecine de l’Université du Colorado publiée dans le journal Obesity [1], a découvert que la graisse réapparait éventuellement en l’espace d’une année, et est redistribuée dans d’autres régions du corps, tout spécialement le haut de l’abdomen. Il y a eu davantage de redistribution autour des épaules et des triceps des bras.

"Le fait que la graisse revienne est d’un grand intérêt pour nous en tant que scientifiques. Cela confirme l’idée que les niveaux de graisse corporelle sont fortement régulés par des mécanismes que nous n’avons pas encore découverts" dit Eckel. "C’est l’hypothèse que nous testions et elle a été confirmée.

Chez les rongeurs, quand la graisse est retirée, elle revient, et après une perte de poids chez les êtres humains, pratiquement tout le monde reprend le poids perdu. Nous pensons que le cerveau sait d’une manière ou d’une autre combien de graisse est à bord, et qu’il répond d’une façon qui régule ce poids. C’est pourquoi prévenir l’obésité est si important."

L’étude a été assez difficile à réaliser parce que la graisse doit être précisément mesurée avec des scanners coûteux qui nécessitent de multiples ressources et une main d’œuvre considérable. L’Université du Colorado a pu faciliter la réalisation de cette étude hautement contrôlée.

Des chercheurs sur l’obésité déclarent qu’ils ne sont pas surpris de ce que la graisse réapparaisse. Des données sur des modèles animaux avaient déjà montré qu’après un retrait chirurgical de graisse, elle tendait à revenir dans d’autres régions du corps. L’étude sur la liposuccion réalisée à l’Université du Colorado est la première étude randomisée et contrôlée sur des êtres humains.

"Nous devons mettre l’accent sur le fait que la chirurgie de la liposuccion n’est pas une procédure pour perdre de poids. Les participants à notre recherche sont des femmes formidables qui pensaient améliorer leurs formes grâce à la liposuccion. Malgré le retour de la graisse, leur bénéfice sur la forme cosmétique a été maintenue et elles ont été très heureuses des résultats de leur opération" dit le chercheur.

Références :

[1] Fat Redistribution Following Suction Lipectomy : Defense of Body Fat and Patterns of Restoration. Teri L. Hernandez, John M. Kittelson, Christopher K. Law, Lawrence L. Ketch, Nicole R. Stob, Rachel C. Lindstrom, Ann Scherzinger, Elizabeth R. Stamm, Robert H. Eckel, Obesity.


Ces articles pourraient aussi vous intéresser :



| Bodyscience.fr - Conception : © 2019 François Grandemange - Tous droits reservés | Contacts | SPIP | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Mentions légales | About us |