Accueil du site > Nutrition > Suppléments > Les boissons aux protéines donnent de meilleures performances
Les boissons aux protéines donnent de meilleures performances

mercredi 24 décembre 2008

Les boissons pour sportifs contenant des protéines sont meilleures pour ce qui est d’améliorer les performances des athlètes. Une recherche publiée dans le Journal of the International Society of Sports Nutrition [1] de BioMed Central’s a montré que les boissons contenant un mélange d’hydrates de carbone et de protéines sont supérieures à celles ne contenant que des hydrates de carbones, en améliorant la récupération des cyclistes après l’exercice.

John Berardi de Precision Nutrition a travaillé avec des chercheurs du Gettysburg College et de l’Université de l’Ontario, pour étudier quelle boisson énergisante aidait le mieux les cyclistes à récupérer après une course épuisante. "Les suppléments aux hydrates de carbone et aux protéines liquides, donnés six heures avant la période de récupération, ont mieux aidé les sujets à maintenir leurs performances et leur force, comparés aux suppléments avec des hydrates de carbones seuls" explique-t-il.

Dans le test, les cyclistes ont pédalé sur des vélos équipés d’ordinateurs leur permettant de se mesurer à un adversaire virtuel. Après une séance le matin, ils se sont reposés pendant six heures en buvant soit une boisson hyperprotéinée ou une boisson avec seulement des hydrates de carbone. Les deux formules avaient la même quantité énergétique.

Après six heures de repos, les athlètes ont repris leur course virtuelle. Selon Berardi : "les deux groupes ont montré une réduction de leur performance dans la séance de l’après-midi. Cependant, la réduction de la distance de déplacement et de la force pendant l’exercice de l’après-midi était bien moindre chez ceux qui avaient consommé la boisson aux protéines et hydrates de carbone, que chez ceux qui n’avaient bu que celle aux hydrates de carbone."

Les sujets ont rapporté des niveaux de fatigue plus faibles dans le groupe aux protéines, et une augmentation de l’oxydation des graisses a été également perçue. Berardi conclut "ces découvertes pourraient être importantes si l’on considère que la plupart des athlètes d’endurance ne consomment en majorité que des boissons aux hydrates de carbone, et ne reconnaissent pas les bénéfices potentiels des protéines dans le cadre de leur récupération."

Références :

[1] Recovery from a cycling time trial is enhanced with carbohydrate-protein supplementation vs. isoenergetic carbohydrate supplementation. Journal of the International Society of Sports Nutrition, J.Berardi, E. Noreen, P. Lemon.


| Bodyscience.fr - Conception : © 2021 François Grandemange - Tous droits reservés | Contacts | SPIP | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Mentions légales | About us |