Accueil du site > Nutrition > Quelles solutions pour ne pas reprendre tout le poids perdu (...)
Quelles solutions pour ne pas reprendre tout le poids perdu ?

jeudi 31 octobre 2013

Une recherche vient de montrer qu’il existe plusieurs stratégies possibles et efficaces pour tous ceux qui voudraient éviter de reprendre le poids qu’ils ont eu tant de mal à perdre. Les médicaments anti-obésité, les substituts de repas et un régime alimentaire riche en protéines peuvent aider à maintenir son poids. C’est ce qu’a établi une méta-analyse publiée dans la revue scientifique The American Journal of Clinical Nutrition [1].

Leur étude a cherché dans toutes les études disponibles des réponses au défi le plus important pour quiconque essaye de maigrir : comment réduire l’effet rebond de la reprise de poids qui suit une perte de poids, et comment conserver le bénéfice de cette perte de poids après la phase d’amaigrissement.

"Le corps possède plusieurs mécanismes de défense contre l’amaigrissement, comme la faim, le ralentissement du métabolisme énergétique et la rechute que constitue le retour aux (mauvaises) vieilles habitudes" explique le Dr Erik Hemmingsson, chercheur. "Si le problème de la reprise de poids n’existait pas, l’obésité serait facile à traiter. Il y a plusieurs méthodes possibles pour faciliter le contrôle du poids à long terme, et les bases de données scientifiques sont suffisamment importantes pour pouvoir faire une évaluation des études existantes".

Dans leur méta-analyse, l’équipe de chercheurs a combiné les résultats de 20 études scientifiques publiées pour sur total de 3017 participants, qui étaient soit obèses ou en surpoids au début de la phase d’amaigrissement. Les différentes études ont examiné les effets des médicaments, des substituts de repas, des régimes alimentaires riches en protéines, des compléments alimentaires et de l’exercice physique sur la reprise de poids après une perte de poids intensive grâce à une alimentation hypocalorique (moins de 1000 calories par jour).

Même si l’étude a montré que la reprise de poids est plus la règle que l’exception, les chercheurs ont trouvé que plusieurs stratégies aident manifestement à réduire cet effet indésirable : les médicaments anti-obésité, les substituts de repas en poudre et une alimentation riche en protéines. Les aliments avec un indice glycémique faible sont aussi efficaces, bien que les données dans ce cas ne venaient que d’une seule étude, ce qui rend ses conclusions moins fiables.

Malheureusement, les médicaments anti-obésité peuvent provoquer des effets secondaires, ainsi les plus efficaces d’entre eux ont été retirés du marché il y a quelques années, explique le Dr Hemmingsson. Les substituts de repas et le fait d’avoir une alimentation riche en protéines, d’un autre côté, représentent les solutions les plus efficaces et restent disponibles pour tout le monde.

L’un des résultats intéressant était que l’exercice physique n’avait pas d’effet si clair que ça dans le maintien de son poids de corps. La raison était cependant que l’une des études analysée comprenait des patients relativement malades qui suivaient des programmes assez particuliers. Dans une autre étude où les participants faisaient de l’exercice d’une façon un peu plus normale, l’effet était identique à l’alimentation riche en protéines. Les compléments alimentaires, quant à eux, n’étaient jamais associés à une réduction de cet effet rebond tant redouté.

Références :

[1] Effects of anti-obesity drugs, diet and exercise on weight loss maintenance after a very-low-calorie diet or low-calorie diet : a systematic review and meta-analysis of randomized controlled trials, Kari Johansson, Martin Neovius, Erik Hemmingsson, American Journal of Clinical Nutrition, Nov. 2013, doi:10.3945/ajcn.113.070052


Ces articles pourraient aussi vous intéresser :



| Bodyscience.fr - Conception : © 2019 François Grandemange - Tous droits reservés | Contacts | SPIP | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Mentions légales | About us |